Aux Îles-de-la-Madeleine, des pêcheurs récoltent une mâchoire humaine parmi leurs palourdes | Le Sac de chips
/unbelievable

Aux Îles-de-la-Madeleine, des pêcheurs récoltent une mâchoire humaine parmi leurs palourdes

Des pêcheurs des Îles-de-la-Madeleine ont découvert une mâchoire humaine hier parmi leurs récoltes de palourdes.

Des photos de la partie inférieure du crâne ont été envoyées à un pathologiste judiciaire qui a bel et bien confirmé qu’il s’agissait d’un ossement humain.

• À lire aussi: Une tête de requin sème l’émoi en Ohio

La Sûreté du Québec indique que la prochaine étape est d’envoyer l’os au laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale à Montréal pour voir si un prélèvement d’ADN est possible afin d’identifier si la mâchoire pourrait appartenir à une personne disparue en mer.

La pêche à la palourde se fait en eau profonde. De l’équipement spécialisé est requis. Cette machine vient aspirer le sable se trouvant au fond de l’eau pour y trouver des palourdes et les filtrer. La mâchoire aurait donc été amassée au fond de l’eau au même moment. C’est une supposition, mais c’est un scénario qui est probable.

• À lire aussi: Des morceaux de crevettes trouvées dans une boîte de céréales

Habituellement des situations de ce genre se résument plus à des citoyens qui trouvent des os sur les berges et les amènent à la police, mais ils appartiennent majoritairement à des animaux. Cette fois-ci c’est donc une trouvaille un peu plus inusitée.

Le retour des analyses pourrait prendre des semaines, voire même des mois.

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s

Sur le même sujet