Cette vidéo de 1985 mettant en vedette Marina Orsini vous fera faire un voyage dans le temps | Le Sac de chips
/potins

Cette vidéo de 1985 mettant en vedette Marina Orsini vous fera faire un voyage dans le temps

Image principale de l'article Cette vidéo vous fera voyager dans le temps
Capture d'écran / Les Archives de Radio-Canada

Avis aux nostalgiques, les archivistes de Radio-Canada ont fait une véritable trouvaille en mettant la main sur une vidéo datant de 1985 où on peut voir une toute jeune Marina Orsini s'entretenir avec une journaliste de Radio-Canada.

L'enregistrement de la vidéo date du 11 avril 1985. On peut y voir la journaliste Anne Poliquin s'entretenir avec Marina Orsini, alors âgée de 18 ans, bien avant qu'elle ne soit connue du grand public pour ses rôles à la télévision. 

• À lire aussi: Les dernières publications de 22 vedettes québécoises avant la pandémie

Ensemble, elles discutent de la réalité professionnelle de Marina, qui exerçait le métier de mannequin. Elle y raconte comment se déroulait son quotidien de modèle, avec ses hauts et ses bas et les contraintes reliées à celui-ci.

Durant l'entrevue, Marina se confie sur son travail, sa relation avec les hommes, son salaire, et on peut la voir dans son environnement à la maison et au boulot. 

• À lire aussi: Vincent Graton et Marina Orsini émus aux larmes en regardant leurs enfants chanter

«Il y a beaucoup de demandes. Il faut toujours que tu sois prête à faire tout ce qu'ils veulent, jusqu'à une certaine limite naturellement! Ça demande beaucoup moralement et physiquement. Physiquement, il faut toujours que tu sois en forme...» a-t-elle confié. 

Le tout est réalisé avec la touche spéciale propre aux années 1980. Un véritable voyage dans le temps!



«Rencontre avec une mannequin de 18 ans... Marina Orsini! En 1985, la jeune femme parle des hauts et des bas du travail de mannequin à la journaliste Anne Poliquin. Source: Pare choc: Défi 85, 11 avril 1985 (remontage)» pouvait-on lire sous la vidéo. 

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet