Un humoriste apprend la mort du prince Philip en faisant une blague sur lui | Le Sac de chips
/unbelievable

Un humoriste apprend la mort du prince Philip en faisant une blague sur lui

Image principale de l'article Il fait une blague sur lui et apprend sa mort

La plupart du temps, lorsque quelqu’un fait une blague sur une personne qui vient tout juste de décéder, on dit qu’il est «trop tôt». Mais qu’arrive-t-il quand quelqu’un fait une blague sur le fait que quelqu’un a l’air mort et que celui-ci meurt pratiquement au même moment? «Trop juste»?

• À lire aussi: Le prince Harry arrive à Londres sans Meghan pour les funérailles de son grand-père

• À lire aussi: Le prince Philip, l'époux de la reine Elizabeth II, a rendu l'âme à 99 ans

C’est ce qui s’est produit pour l’humoriste australien Lewis Spears, la semaine dernière, alors qu’il faisait un numéro sur la famille royale britannique et, par le fait même, sur le prince Philip. 

Après avoir dit que le duc d’Édimbourg semblait avoir 3000 ans et qu’il avait probablement inventé le racisme, quelques personnes ont profité d’un moment d’accalmie pour annoncer la terrible nouvelle à Lewis. 

Son expression faciale laisse croire qu’il ne le savait vraiment pas. 

«Quoi?» a-t-il affirmé en anglais.

Une personne de l’audience lui a ensuite prêté son téléphone pour qu’il lise lui-même la nouvelle à haute voix. 

La foule a alors explosé de rire et de stupéfaction. 

Personne n'en croyait ses oreilles en raison de ce «timing» parfait. 

Lewis a par la suite continué son numéro avec plusieurs blagues royales. 

Il a d’ailleurs ajouté que la mort du conjoint de la reine était un peu «en retard». 

«Somme-nous certains qu’il est mort ce soir? Je pense qu’il est mort il y a 10 ans», a-t-il déclaré sous les rires des spectateurs. 

Ça ne s’invente pas! 

Ailleurs sur le Sac de chips:   

s

s

s

Sur le même sujet