Une mannequin devenue quadraplégique après avoir mangé un pretzel reçoit 37 millions de dollars en dédommagement | Le Sac de chips
/unbelievable

Une mannequin devenue quadraplégique après avoir mangé un pretzel reçoit 37 millions de dollars en dédommagement

Une jeune femme qui gagnait sa vie comme modèle a vu sa vie basculer quand elle a mangé un pretzel enduit de beurre d’arachides.

La famille de Chantel Giacalone a remporté, vendredi dernier, le procès qu’elle avait intenté en 2013 à MedicWest Ambulance, et recevra donc ainsi la somme de 29,5 millions de dollars US (soit 37 millions canadiens), selon ce rapporte le Las Vegas Review-Journal.

• À lire aussi: 7 choses à savoir sur les «frelons meurtriers», fraîchement arrivés en l’Amérique

Les plaignants reprochaient aux services ambulanciers impliqués dans cette affaire d’avoir été négligents lorsqu’ils se sont occupés de la jeune femme qui est allergique aux arachides et qui a subi un choc anaphylactique après en avoir consommé par inadvertance en 2013, au Mandalay Bay South Convention Center de Las Vegas.

Le 20 février de cette année-là, Giacalone participait à un défilé de mode dans ce grand hôtel de la «ville du vice» quand une amie est allée lui acheter un yogourt glacé et un pretzel miniature.

Après avoir avalé ce dernier, elle est entrée dans un état de choc anaphylactique et les secours, qui étaient déjà sur place, ont été appelés.

• À lire aussi: Des hommes se masturbent en utilisant des peaux de bananes

Selon son avocat Christian Morris, celle qui commençait aussi une carrière d’actrice aurait manqué d’oxygène au cerveau pendant quelques minutes avant que MedicWest Ambulance n’intervienne.

En cour, Morris a argué qu’aucun des deux ambulanciers présents sur place n’avait d'éphédrine intraveineuse, le traitement pourtant requis dans les cas de réactions allergiques sévères selon la santé publique du sud du Nevada.


Les deux paramédicaux n’avaient que de l’éphédrine musculaire avec eux. Même s’ils ont administré celle-ci à Giacalone, cela n’a pas été suffisant pour neutraliser l’effet allergique.

• À lire aussi: 17 collations de notre enfance

Dans sa plaidoirie, Morris a dit: «Chaque minute de la vie de Chantel a été altérée inexorablement. Chaque minute depuis qu’elle est entrée dans l’infirmerie, aux mains d’une compagnie qui choisit les profits au lieu du bien de ses patients».

MedicWest a rejeté les accusations de méfaits et a maintenu sa position selon laquelle l’extrême sensibilité de la jeune femme aux arachides a rendu le résultat inévitable.

Au final, le jury a penché en direction de la famille de la plaignante, qui pourra donc utiliser cet apport financier considérable pour lui acheter un nouveau domicile adapté à ses besoins.

À 35 ans, Chantel Giacalone est quadraplégique et ne peut communiquer qu’en bougeant les yeux. Ses parents doivent s’en occuper 24 heures sur 24.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet