Nids-de-poule: un activiste dessine une centaine de pénis sur le sol | Le Sac de chips
/unbelievable

Nids-de-poule: un activiste dessine une centaine de pénis sur le sol

Il y a plusieurs façons de militer, dans la vie.

• À lire aussi: Un automobiliste fâché demande à son fils de 6 pieds de se tenir debout dans un nid-de-poule profond de 6 pieds pour prouver son point

• À lire aussi: 10 vidéos de nids-de-poule: vous n’avez encore rien vu

• À lire aussi: Il célèbre l’anniversaire du nid-de-poule devant sa maison pour attirer l’attention de la Ville

Pour un homme d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, il semble que ce soit de dessiner des pénis pour dénoncer les multiples nids-de-poule de sa ville. 

Geoff Upson estime lui-même avoir fait environ 100 graffitis aux allures phalliques dans le but de souligner la problématique.  

Récemment, Auckland Transport, l'organisation qui s'occupe des routes, a finalement déposé une plainte contre lui. Selon le New Zealand Herald, les autorités estiment que ce pourrait être un risque de distraction pour les usagers de la route. 

Ça ne semble pas avoir choqué Upson. 

«S’ils réparent la route, 100% de mes dessins seront enlevés», a déclaré l’homme de 30 ans. 

Il ajoute que ses œuvres permettent également aux automobilistes d’éviter les trous dans la chaussée. 

Ce n’est pas la première fois qu’on voit ce genre de militantisme. 

En septembre dernier, on vous avait parlé d’un artiste de Wivenhoe, en Angleterre, qui avait fait sensiblement la même chose. 

S’il fallait que quelqu’un fasse ça au Québec, ça ne finirait plus! 

• À lire aussi: Des pénis dessinés pour dénoncer les nids-de-poule

Ailleurs dans le Sac de chips:   

s

s

s