6 fois où Patrice Roy a été un peu maladroit en ondes | Le Sac de chips
/potins

6 fois où Patrice Roy a été un peu maladroit en ondes

Image principale de l'article 6 fois où Patrice Roy a été un peu maladroit
Agence QMI + Capture d'écran Radio-Canada

Le chef d’antenne du Téléjournal de 18 heures, Patrice Roy est un monument télévisuel qui égaye notre quotidien.

Cultivé, curieux, rigoureux, il est aussi...maladroit.

• À lire aussi: Un beau malaise survient entre Patrice Roy et Pascal Yiacouvakis

Ce minuscule défaut fait toutefois son charme et le rend encore plus attachant.

Nous avons répertorié, pour vous, 6 fois où il a bien involontairement créé des malaises en ondes, en raison de son humour particulier ou de la malchance, tout simplement.

#1 - La fois où il a comparé Pascal Yiacouvakis à un poisson hideux 

Pour m’être déjà fait dire par mon patron «Tu devrais changer la photo de vignette de ta vidéo parce que tu es très laid dessus», je sympathise avec le pauvre Yiacouvakis.

• À lire aussi: 9 personnes qu’on ne s’attendait pas à voir au Bye Bye 2020

#2 - La fois où il avait dit un «mauvais mot» en direct 

En plein débat des chefs avant les élections fédérales de 2015, il avait dit «Je m'excuse pour mes enfants qui écoutent à la maison, mais je vais utiliser un mauvais mot. Les Canadiens sont dégoûtés.» On ne s’en est toujours pas remis.

#3 - La fois où on pensait tous qu’il avait traité Denis Coderre de «roi un peu gossant» après une entrevue 


Après coup, on a tous compris qu’il parlait de lui-même dans son rôle d’intervieweur, mais n’empêche qu’il dit «Ce sondage-là, c’est de la marde!» dans le même segment.

• À lire aussi: Les 25 hommes grisonnants les plus sexy du Québec et du monde

#4 - La fois où il a énoncé une vérité historique qui n’a pas vraiment ému Pascal Yiacouvakis 


OK, c’était hier, mais n’en demeure pas moins que ce froid mémorable restera dans les annales.

#5 - La fois où il a questionné Valérie Plante en brandissant un pinceau à maquillage au lieu de son traditionnel stylo 


Il fallait avoir des bons yeux pour le remarquer, mais c’est arrivé pareil! (à 2:28 dans la vidéo ci-dessus)

• À lire aussi: De quoi ont l’air les comédiens de Caméra Café aujourd’hui?

#6 - La fois où il a laissé sous-entendre que l’air tropical était de l’appropriation culturelle 

Le concept était relativement nouveau à l’époque. On ne peut pas lui en vouloir de ne pas l’avoir super bien compris...

BONUS!

La fois où il s’est fait vacciner 

Ce n’était pas en ondes, mais il aurait dû porter la chemise spéciale de son collègue Jean-René Dufort!

• À lire aussi: Patrice Roy se fâche et utilise «un mauvais mot» contre le coronavirus

Ne change pas Patrice!

On t’aime comme tu es.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet