La Santé publique d’Ottawa publie un étrange tweet qui parle de «se caresser» et de «manger sur les terrances» | Le Sac de chips
/unbelievable

La Santé publique d’Ottawa publie un étrange tweet qui parle de «se caresser» et de «manger sur les terrances»

Image principale de l'article La Santé publique d’Ottawa publie un étrange tweet

Un gazouillis d’anthologie a été publié sur le coup de 13 heures par l’équipe de la Santé publique d’Ottawa.

• À lire aussi: Une chef d’entreprise permet à ses employés de prendre des «pauses masturbation»

Le message émis par le compte @ottawasante se lisait comme suit:

«Entre rester à la maison, l’école virtuelle, et se faire vacciner, etc., nous avons beaucoup exigé de vous & vous avez bien réussis. Nous vous remercions... (1/2)»

Hormis une erreur de conjugaison et une syntaxe douteuse, cette première partie du message n’avait rien de spécial. Après tout, on en fait nou-mème des ereurs, à l’occazion.

• À lire aussi: Une orgie impliquant 81 personnes interrompue par la police pour non-respect des règles sanitaires

Mais attendez de lire la suite:

«...Rappelez-vous: nous travaillons pour que nous puissions se caresser, manger sur les terrances et se rencontrer de nouveau. Nous ne sommes pas rendus là encore, et ce n’est pas le temps de relaxer, mais nous ALLONS voir le jour. (2/2)»

Capture d'écran / Santé publique Ottawa


Travailler pour pouvoir se caresser, ça sonne un peu comme cette entreprise qui a fait aménager un «studio de masturbation» pour le bienfait de ses employés.

En même temps, on dirait que Santé publique Ottawa fait une fixation sur les plaisirs en solo: en début d’année, le même organisme suggérait à ses citoyens de pratiquer la masturbation pour éviter la propagation de la COVID-19.

• À lire aussi: Pour réduire la transmission, la Ville d’Ottawa propose la masturbation

Quelques minutes après sa publication, le tweet maladroit connaissait une belle viralité, mais comme le veut la coutume, il a été supprimé.

Des excuses devraient suivre sous peu.

[MISE À JOUR: qu'est-ce qu'on disait...]


À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet