Un juge est mécontent de voir Buttfucker 3000 arriver dans sa salle d'audience | Le Sac de chips
/unbelievable

Un juge est mécontent de voir Buttfucker 3000 arriver dans sa salle d'audience

Image principale de l'article Un juge mécontent de voir Buttfucker 3000 arriver

Un juge a dû remettre son tribunal virtuel à l’ordre lorsqu’un «idiot» est arrivé dans le Zoom.

• À lire aussi: Une prof d’espagnol sème l’émoi en tétant le mamelon d’un compagnon dans une classe Zoom

L’honorable Jeffrey Middleton est devenu viral au cours de la dernière année alors que des internautes ont développé une passion pour ses interventions directes et parfois abrasives lors des diffusions web des séances qu’il préside.

Durant une récente rencontre Zoom, le juge n’a pas du tout été amusé du nom choisi par un suspect qui s’était présenté pour sa mise en accusation.

«Faites entrer cet idiot» a ordoné Middleton, juste avant que Buttfucker 3000 soit ajouté à la visioconférence.

Le juge: «Bonjour monsieur, quel est votre nom?»

Buttfucker 3000: «Moi?»

Le juge: «Oui, toi.»

Buttfucker 3000: «Nathaniel Saxaon monsieur»

Le juge: «Votre nom n’est pas Buttfucker 3000, épais. Venir dans ma cour avec un nom comme ça. Quelle sorte d’idiot vient en cour comme ça?»

Saxaon s’est ensuite excusé et a affirmé n’avoir jamais tapé ça comme nom, mais Middleton ne voulait rien savoir. Il l’a aussitôt renvoyé dans la salle d’attente.

Nathaniel Saxaon a fini par plaider coupable aux accusations de possession d'articles facilitant la consommation de drogue, un délit qui pourrait lui valoir 90 jours en prison ainsi qu’une amende de 500$.

Si on a une leçon à tirer de cette histoire, c’est évidemment de toujours vérifier son nom avant de se connecter à Zoom.

Aussi sur le Sac:

s

s

s

Sur le même sujet