«Cancel culture»: Seth Rogen dit aux humoristes d’arrêter de chialer | Le Sac de chips
/potins

«Cancel culture»: Seth Rogen dit aux humoristes d’arrêter de chialer

Image principale de l'article Seth Rogen dit aux humoristes d’arrêter de chialer
Capture d'écran YouTube

Au cours des dernières années, un bon nombre d’humoristes se sont plaints publiquement du fait «qu’on ne peut pu rien dire».

Seth Rogen n’en fait pas partie.

• À lire aussi: Des internautes ont de la difficulté à reconnaître Seth Rogen sans lunettes et sans barbe

• À lire aussi: Seth Rogen découvre qu’un film porno a été tourné chez lui en regardant de la porno

• À lire aussi: 9 célébrités vivantes et une morte qui veulent vous vendre du pot

L’acteur et auteur canadien, qui a participé à la production de nombreuses comédies avec de l’humour parfois douteux, n’est pas aussi opposé au «climat actuel» qu’on aurait pu croire.

Dans une entrevue accordée mardi à l’émission Good Morning Britain, Rogen, connu pour son franc parlé, a affirmé qu’il n’avait rien de mauvais à dire à propos du cancel culture, affirmant plutôt qu’il était conscient qu’une blague ne devait pas avoir une durée de vie indéfinie.

«Si tu as fait une blague qui a mal vieilli, tu dois l’accepter», a dit la vedette du film Knocked Up, expliquant que c’était la nature du métier. Il est allé plus loin encore en encourageant ses collègues humoristes à revisiter leurs vieilles blagues, tout en admettant s’ils ont peut-être fait des erreurs de jugement.

«Dire quelque chose d’horrible n’est pas une bonne chose. Donc si tu as dit quelque chose d’horrible, tu dois y faire face, tout en grandissant. Je ne crois pas que c’est du cancel culture. C’est simplement admettre qu’on a fait une erreur.»

L’entrevue de Rogen arrive quelques jours après que l’humoriste Chris Rock ait fait les manchettes en affirmant que le «climat actuel» fait en sorte qu'être drôle est devenu très difficile.

On ne sait pas si Seth visait directement Chris par ses propos, mais leur prochaine rencontre pourrait mener à des échanges intéressants.

Aussi sur le Sac:

s

s

s

Sur le même sujet