Victor-Lévy Beaulieu vend sa vieille voiture et son annonce est extraordinaire | Le Sac de chips
/potins

Victor-Lévy Beaulieu vend sa vieille voiture et son annonce est extraordinaire

Image principale de l'article Victor-Lévy Beaulieu vend sa vieille voiture

L’écrivain Victor-Lévy Beaulieu veut vendre sa bagnole antique et il met les bouchées doubles pour s’assurer de s’en départir rapidement.

Le père de Bouscotte a publié sur Facebook un long message dans lequel il annonce la mise en vente d’une automobile antique, une Morgan 1982.

• À lire aussi: Un homme échappe à une mort certaine quand un arbre tombe sur sa voiture alors qu’il sortait la tête par le toit ouvrant

Ce qui aurait pu être une banale publication Marketplace où sont listées les caractéristiques du véhicule à vendre s’avère toutefois une aventure littéraire haute en couleur.

«IL FAUT QUE JE FASSE UNE VENTE RAPIDE, si je ne veux pas me nourrir betôt de saucisson de Bologne, de chiard au lard salin ou de pâté chinois sans viande hachée., remplacée pour économie par le fameux tilapia, ce poisson qui goûte l'eau à bibitte qui serait mourue desssus une plage tapinoisetée ben loin de L'Abord à Plouffe», écrit VLB.

MA MACHINE À MOI !!! Faut que je fasse vitement... avant que mon Infernale machine perde le nord. Beaucoup de monde me...

Publié par Victor-Lévy Beaulieu sur Dimanche 13 juin 2021


Il accompagne son message de quatre photos de son «Infernale machine», dont deux où on le voit au volant de celle-ci, cheveux au vent.

• À lire aussi: Un voleur de poules sévit dans la MRC de Portneuf

«Je deuille même quand je m'endors à ce volant Morgan que j'ai fait installer devant mon capitanné fauteuil, ce qui me mouillasse de partout tant je vois à toute vitesse paysages de feu, champs de jaunes fleurités, nuages non pas en formance de trottinettes, mais en forme de chevaux-vapeur dedans les ciels me chauffant le cuir décheveluré mais nonobstant capable encore de se dressailler comme le tout jeune homme qui n'a jamais tété même s'il sentait à plein nez le chevalier teuton excité par sa monture à brusques sauts!», indique avec verve l’auteur de L’Héritage.

Le prix demandé pour la décapotable: 25 555$, ce qui serait moins cher que le prix payé à l’origine par le vendeur, selon ses dires.

• À lire aussi: René-Charles Angélil s'est acheté un beau gros char à 350 000 $US

«Vous allez faire l'oeuvre de la Bête qui ne voudrait qu'ouvrir les grandes vannes de son Temple gauche pour que ruissellent de partout, de la Mariakèche à la Boisbouscache et à la mer Océane les MÉMOIRES DU GUÈRE ET DU NAGUÈRE.»

C’est cela...

À qui la chance?

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet