Le fils de Biden fait des toiles laides qui coûtent très cher et les gens trouvent ça louche | Le Sac de chips
/potins

Le fils de Biden fait des toiles laides qui coûtent très cher et les gens trouvent ça louche

Image principale de l'article Les toiles du fils de Biden sont jugées louche

Hunter Biden, fils de Joe, a eu un parcours «coloré».

• À lire aussi: La Reine fait une petite blague aux dirigeants du G7 en posant pour une photo

Au cours de sa vie, il a tenté sa chance dans de nombreux domaines.

Mais malgré toutes ses expériences, il n'en a aucune dans le monde des arts visuels.

Aucune.

C’est pour ça que la nouvelle que l’héritier Biden allait bientôt être exposé dans une galerie d’art de New York en a fait sourciller plusieurs.

D’autant plus, ses toiles ne seront pas données comme on dit. Le marchand d’art derrière l’exposition Georges Berges (on va y revenir plus tard) a affirmé à Artnet que les toiles allaient être vendues entre 75 000 et 500 000 dollars américains.

Sans parler du fait que l’identité des acheteurs des œuvres de Hunter sera gardée anonyme.

Et en terminant, revenons à Georges Berges. Le tenancier de galerie a un passé criminel, ayant été emprisonné dans les années 90 pour agression et menaces terroristes.

Tous ces facteurs font en sorte que plusieurs croient que ce saut dans les arts pourrait cacher des intentions sinistres. Certains croient que les œuvres pourraient être utilisées pour faire du blanchiment d’argent.

En octobre 2020, le US Treasury Department a publié un avertissement indiquant que la vente d’art pourrait être instrumentalisée par ceux interdits de faire affaire aux États-Unis pour détourner le règlement. Le département a ajouté que l'anonymat promis aux acheteurs fait en sorte que ce type d’activité est très difficile à suivre. 

D’autres ont peur que des acheteurs aux intérêts malicieux pourraient tenter d’avoir accès au président par son fils.

Par contre, c’est aussi possible que Hunter Biden soit le nouveau Picasso et que ses œuvres valent vraiment le prix. Qui sommes-nous pour juger?

Aussi sur le Sac:

s

s

s

Sur le même sujet