Une petite Allemande en pleurs se fait ridiculiser par des Anglais: un Britannique réplique | Le Sac de chips
/unbelievable

Une petite Allemande en pleurs se fait ridiculiser par des Anglais: un Britannique réplique

Image principale de l'article Une petite Allemande en pleurs se fait ridiculiser

Attention, voici une histoire qui commence cute, vire à l’horreur, et redevient douce à la fin.

Après le supporteur suisse en bedaine qui est devenu viral cette semaine à l’Euro 2020, une petite fan allemande a aussi fait le tour du monde, mais pour des moins bonnes raisons.

• À lire aussi: Toute l’Europe parle de ce Suisse en bedaine après la défaite de la France à l’Euro

• À lire aussi: Le capitaine italien tire un joueur à terre pendant la finale de l'Euro: les memes sont nombreux

Alors que son équipe nationale affrontait l’Angleterre en huitième de finale le mardi 29 juin, un but des Anglais à quatre minutes de la fin est venu anéantir les espoirs des Allemands. La caméra s’est alors posée sur une petite fille d’environ 10 ans qui versait quelques larmes de déception dans les bras de son père (voir image ci-dessus).

Ça aurait pu en rester là: une petite image émouvante. Après tout, on a vu beaucoup d’adultes pleurer en regardant le soccer.

AFP

AFP

AFP

Mais non, Internet étant ce qu’il est, plusieurs Britanniques se sont moqués de la jeune fille, la rendant (bien malgré elle) virale.

Nous ne les traduirons pas tous, parce que ce n’est pas nécessaire, mais plusieurs allaient comme suit: «Pleure, petite nazie», «Penses-tu qu’on a oublié que ton grand-père a tué Anne Frank, petite p***!», etc.

Un Gallois honteux

Heureusement, l’histoire ne s’arrête pas là. Toute cette méchanceté complètement gratuite à l’endroit d’une enfant a attristé et fâché un Britannique, honteux du comportement de ses compatriotes. Joel Hughes, originaire du pays de Galle, a souhaité réagir rapidement et envoyer au monde le message que «pas tous les habitants du Royaume-Uni n’étaient aussi horribles». Il a donc lancé une petite campagne de sociofinancement pour la jeune victime de cyberintimidation, qu’il a publiée sur Twitter (avant de rendre son compte privé parce que des complotistes se sont mis à le harceler, mais ça, c’est une autre histoire).

• À lire aussi: La chicane est pognée entre les familles des joueurs de l’équipe de France après la défaite contre la Suisse

«Il faut dénoncer les abus dégueulasses qui se passent sur les réseaux sociaux et sur Internet, et apporter un peu de positif dans notre société qui est de plus en plus divisée», écrit le consultant sur la page de sa collecte, hébergée sur le site JustGiving. Hughes ne pensait pas changer le monde, il voulait simplement que des parents puissent réconforter leur fille qui s’était fait insulter pour rien. «La xénophobie est en hausse dans notre pays. Il faut faire quelque chose. Et si au moins on peut faire quelque chose qui peut faire sourire cette enfant, tant mieux.»

L’homme de 51 ans souhaitait recueillir environ 500£ (850$), il est rendu à 35 000£ soit environ 60 000$ canadiens. Plus de 3200 donateurs ont aidé à récolter ce montant.

«C’est incroyable! Vous êtes incroyables! Nous allons annoncer très bientôt un dénouement très positif à cette superbe histoire», a commenté samedi le Britannique sur la page de la collecte.

La famille allemande n’a pas encore commenté l’affaire, mais plusieurs médias ont confirmé que les parents de la fillette étaient en contact avec Hughes.

À voir aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

s

Sur le même sujet