Ce Québécois a le visage tout gonflé parce qu’il essaie de faire retirer ses tatouages | Le Sac de chips
/potins

Ce Québécois a le visage tout gonflé parce qu’il essaie de faire retirer ses tatouages

Image principale de l'article Ce Québécois a le visage tout gonflé
TikTok Vincent Langlois

Une vedette québécoise des réseaux sociaux vit une période difficile alors qu’il doit composer avec les effets secondaires engendrés par un processus de détatouage au laser.

Vincent Langlois travaille fort, depuis une dizaine d’années, à devenir une icône des réseaux sociaux, comme en témoigne cet article du Journal de Montréal datant de 2014.

• À lire aussi: Ce Québécois au visage difforme a une raison ridicule pour expliquer la taille de sa lèvre inférieure

Celui qui était connu à une certaine époque sous le nom de Vin Los n’a pas hésité, pour atteindre son objectif, à se faire tatouer des dizaines de mots dans le visage.

Dans son front par exemple, on peut lire le mot FAME («célébrité») en grosses lettres.

Si sa démarche a eu un succès quelque peu mitigé dans les premières années, suscitant l’attrait de curieux plutôt que d’admirateurs, on peut dire que c’est avec l’avènement de TikTok que la carrière de «vedette des réseaux sociaux» de Langlois a véritablement pris son envol.

• À lire aussi: Jeff Stinco retire son piercing à la lèvre et c’est la fin d’une époque

Ses Tiktoks atteignent régulièrement les 100 000 visionnements et plusieurs d’entre eux fracassent le millions de vues, comme par exemple celui-ci, qui en a 18 millions.


Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui, ce sont les plus récentes mésaventures de Langlois.

Il y a une semaine, il annonçait à ses 1,7 million d’abonnés qu’il allait faire retirer les tatouages faciaux qui ont fait sa renommée et qu’un premier traitement au laser était prévu pour lundi.

• À lire aussi: Une femme confond sa grossesse avec une prise de poids de pandémie

Il n’a toutefois pas donné davantage de détails pour expliquer sa nouvelle démarche.

Puis, dans le Tiktok suivant, on le voit passer de la parole aux actes, alors qu’on assiste à l’opération de retrait de tatouage par un traitement au laser.


Après ce premier traitement, on le voit ensuite faire un bilan de son opération où il explique (en anglais) que son visage était très enflé et que la douleur n’était pas insoutenable, la comparant à un élastique qu’on étirerait pour le faire pincer sur sa peau.

• À lire aussi: Un jeune homme passe cinq jours avec le pénis coincé dans un tuyau de métal avant d’aller à l’hôpital

Il n’était toutefois pas au bout de ses peines...

Il a continué à enfler.


Puis, à enfler...

• À lire aussi: Une femme se met une pieuvre dans le visage et ça se passe très mal

Puis, à enfler...


Dans son plus récent TikTok, Langlois explique que sa réaction au traitement est plus forte que ce qu’il anticipait. Il affirme avoir pris quelques médicaments et avoir consulté un pharmacien, mais il croit qu’il n’ira peut-être pas au bout de sa démarche s’il doit en payer le prix de la sorte.

• À lire aussi: [VIDÉO] Désorganisé, un passager doit être «duct-tapé» à un siège d’avion après avoir touché la poitrine de 2 agentes de bord, retiré son gilet et frappé un membre du personnel de vol

Il envisage donc garder ses tatouages et retoucher ceux qui sont partiellement disparus pour leur redonner leur apparence originale.

Ouf! Quelle histoire.

Au moins, ça fait du bon contenu...

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet