Les femmes hétéro ne seraient pas attirées par les hommes qui ont beaucoup d’amies féminines parce que cela leur donnerait trop d’options | Le Sac de chips
/unbelievable

Les femmes hétéro ne seraient pas attirées par les hommes qui ont beaucoup d’amies féminines parce que cela leur donnerait trop d’options

Image principale de l'article Femmes: pas attirées ceux qui ont beaucoup d’amies
Adobe Photo Stock

Une étude récemment parue arrive à la conclusion que les hommes qui ont beaucoup de femmes comme amies sont 40% moins attirants.

C’est en effet ce qui ressort de l’étude conduite par les psychologues Ryan Anderson et Cagla Tekin de l’Université Monash à Melbourne, en Australie.

• À lire aussi: Les gros nez pourraient être liés aux gros pénis, selon une étude

Le fait que les hommes bien entourés de femmes aient «plusieurs options» parmi lesquelles choisir les rendrait «difficile à sécuriser» et donc, moins attirants, rapporte le Daily Mail.

De plus, ces hommes seraient perçus comme manquant d’humilité.

Le docteur Anderson, un des auteurs de l’étude, a mentionné que les hommes qui ont un bon nombre d’amies du sexe opposé donnent souvent l’impression d’exagérer ce fait, ce qui entraînerait de la suspition et de la méfiance.

• À lire aussi: Nous approchons le nouvel âge d’or des petits pénis

Pour arriver à leur conclusion, les deux universitaires ont montré à un panel composé de plusieurs femmes les photos de quatre hommes.

Les femmes devaient ensuite les noter en fonction de leur attractivité.

Ce qu’elles ne savaient toutefois pas, c’est qu’un autre panel indépendant avait déjà jugé ces quatre hommes et avait conclu qu’ils avaient une attractivité similaire.

On a ensuite dit aux femmes que chacun des quatre hommes avait 300 amis Facebook, et dans certains cas, on a précisé le nombre d’amies féminines.

• À lire aussi: Les gens qui marchent lentement ont plus de chances de mourir de la COVID-19, selon une étude

Les chercheurs ont alors découvert que les hommes dont le cercle social comprend le plus de femmes recevaient des notes généralement 40% inférieures à celles de leurs compères qui en avaient peu ou pour qui cette information était manquante.

À l’inverse, lorsque la même expérience a été conduite chez des hommes en ce qui a trait au nombre d’amis masculins de femmes, le résultat a été semblable, mais dans une proportion beaucoup moindre.

Les femmes avec plusieurs amis du sexe opposé étaient jugées 10% moins attirantes que celles surtout entourées d’autres femmes.

224 hommes et femmes hétérosexuels ont été interrogés pour cette étude parue dans le Evolutionary Psychological Science.

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s

Sur le même sujet