[VIDÉO] Des Afghans luttent pour entrer dans un avion afin de fuir leur pays | Le Sac de chips
/unbelievable

[VIDÉO] Des Afghans luttent pour entrer dans un avion afin de fuir leur pays

Image principale de l'article Des Afghans luttent pour fuir leur pays

Une vidéo tournée par un journaliste de la BBC témoigne de la situation chaotique à Kaboul.

Alors que les talibans ont fait leur entrée dans la capitale afghane, plusieurs citoyens du pays ont pris d’assaut l’aéroport Hamid-Karzai afin de quitter l’Afghanistan dans les plus bref délais.

• À lire aussi: Un garçon de 13 ans doit être «duct-tapé» à son siège d’avion par le personnel de bord

Malheureusement, les vols commerciaux ayant été suspendus, très peu d’options s’offrent à eux.


Un des derniers vols disponible était un vol de Kam Air, une ligne aérienne privée afghane qui propose des vols domestiques vers certaines destinations du Proche-Orient et de l’Asie.

• À lire aussi: [VIDÉO] Un voyageur sur la brosse se perd dans un aéroport et se retrouve sur le carrousel à bagages

Des dizaines de personnes se sont littéralement ruées vers cet appareil pour tenter d’y trouver une place.

Le chef du bureau sud-asiatique de la BBC Nicola Careem a été témoin de la scène et a publié sur Twitter une vidéo à glacer le sang.

On y voit des hommes accrochés à un escalier mobile tout tordu, en train de lutter désespérément pour monter dans l’aéronef.


«Ceci est peut-être une des images les plus tristes que j’ai jamais vues de l’Afghanistan», écrit le reporter. «Un peuple désespéré et abandonné. Pas d’agences de secours, pas de Nations Unies, pas de gouvernement. Rien.»

• À lire aussi: [VIDÉO] Désorganisé, un passager doit être «duct-tapé» à un siège d’avion après avoir touché la poitrine de 2 agentes de bord, retiré son gilet et frappé un membre du personnel de vol

Rappelons qu’après 20 ans de présence militaire américaine, le retrait des troupes étatsuniennes a engendré la résurgence des talibans, qui contrôlent désormais le pays, semant la panique chez ses citoyens.

AJOUT:

 «Le désespoir est total. Les Afghans ne veulent pas être laissés derrière alors que les USA évacuent.»


À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet