Mastercard mettra fin aux bandes magnétiques sur ses cartes | Le Sac de chips
/unbelievable

Mastercard mettra fin aux bandes magnétiques sur ses cartes

Image principale de l'article Mastercard mettra fin aux bandes magnétiques
Adobe Photo Stock

Le géant mondial du crédit a dévoilé qu’il mettra fin à l’utilisation des bandes magnétiques qui étaient présentes sur ses cartes depuis les années 1970.

Ainsi, d’ici 2033, toutes les cartes de crédit ou de débit émises par Mastercard ne comprendront plus la fameuse bande magnétique, selon la BBC.

• À lire aussi: On s'est percé une oreille nous-mêmes avec un cossin cheap acheté sur Wish

De plus, pour certaines régions dont l’Europe, la disparition de la technologie désormais presque obsolète devrait avoir lieu aussi tôt qu’en 2024.

Le problème, c’est que les États-Unis d’Amérique ralentissent le groupe. En effet, au pays de l’Oncle Sam, nombreux sont encore les systèmes de paiement qui ne prennent pas en compte la technologie plus récente des cartes à puce.

En Europe, les cartes à puce pouvaient déjà être utilisées dès le milieu des années 1990 et, au Royaume-Uni, des puces étaient déjà présentes sur toutes les cartes de paiement dès 2006.

• À lire aussi: Quentin Tarantino n'a jamais donné «une cenne» de sa fortune à sa mère

Selon Mastercard, les cartes à puce et les nouvelles cartes biométriques offrent des caractéristiques de sécurité supérieures à celles des bandes magnétiques.

Cette longue transition devrait permettre aux dernières compagnies récalcitrantes à utiliser le paiement par cartes à puce à finalement emboîter le pas.

Les bandes magnétiques avaient été mises au point à la fin des années 1960 alors que la CIA avait mandaté IBM pour créer des cartes d’identité pour ses employés.

• À lire aussi: Une gravure vulgaire vieille de 800 ans découverte dans une église

L’ingénieur Forrest Parry avait eu le premier l’idée d’encoder des données sur des bandes magnétiques fixées à des cartes de plastique, mais il n’arrivait pas à les faire tenir convenablement.

C’est l’épouse de Parry, Dorothea, qui a eu l’idée d’utiliser la chaleur de son fer à repasser pour faire tenir la bande sur la carte.

Une cinquantaine d’années plus tard, cette technologie sera bientôt archaïque et doit maintenant laisser sa place au paiement sans contact, et dans le futur, au paiements biométriques, notamment le paiement par empreintes digitales ou encore le paiement par reconnaissance faciale.

• À lire aussi: Kelly Clarkson devra payer 200 000$ par mois à son ex

Fait amusant: le siège social de Mastercard se trouve dans l'État de New York, dans une ville qui se nomme Purchase et dont le nom pourrait être traduit par «Achat».

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet