Le Musée de l'Holocauste Montréal remet les pendules à l’heure quant à l’utilisation de l’étoile jaune par les opposants au passeport vaccinal | Le Sac de chips
/unbelievable

Le Musée de l'Holocauste Montréal remet les pendules à l’heure quant à l’utilisation de l’étoile jaune par les opposants au passeport vaccinal

Image principale de l'article Le Musée de l'Holocauste se prononce contre
Agence QMI + Musée de l'Holocauste Montréal

Le musée qui commémore la Shoah à Montréal a tenu à rappeler quelques importants pans de l’histoire du XXe siècle aux opposants au vaccin contre la COVID-19.

Depuis quelques temps, les opposants aux mesures sanitaires (et plus particulièrement au passeport vaccinal) aiment s’affubler d’une étoile jaune censée signifier qu’ils sont les victimes d’un gouvernement dictatorial (selon eux) qui les veut les isoler, les mettre à l’écart.

• À lire aussi: Un «homme des cavernes» a reçu le vaccin contre la COVID-19 et il souhaite que tout le monde l'imite

À l’époque de la Seconde Guerre mondiale, l’étoile jaune était en effet un dispositif par lequel les Nazis pouvaient facilement identifier les Juifs pour mieux les discriminer, voire les éliminer.

Pour les personnes ayant connu les horreurs de l’Holocauste, pour leurs proches et pour toutes les personnes possédant ne serait-ce qu’une once de jugement, l’association entre l’Allemagne nazie et la situation sanitaire actuelle est non seulement exagérée, elle est carrément frauduleuse.

Sur Twitter, le Musée de l'Holocauste Montréal a fait connaître sa position, qui est sans équivoque.

• À lire aussi: Il meurt de la COVID un mois après avoir publié des tweets antivaccin devenus viraux

«Les comparaisons entre les passeports vaccinaux et les étoiles jaunes, référence à l’étoile de David, sont offensantes, inexactes et tentent de banaliser l'histoire douloureuse de l'Holocauste», peut-on lire dans le premier gazouillis d’une série de trois.


On rappelle ensuite, dans le deuxième, à quoi servait l’étoile jaune: «Ce symbole a permis aux nazis de cibler, persécuter et assassiner des millions de Juifs.»

Dans le troisième, on invite les personnes qui pourraient avoir une connaissance limitée de l’Histoire à s’informer davantage en consultant la page «“L'étoile jaune” de George Ehrman» sur le site web du Musée.


Le message à ceux qui portent l’étoile jaune pour protester contre les mesures du gouvernement Legault est clair: cessez de vous victimiser. Vous êtes dans le champ.

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s

Sur le même sujet