Le Milk Crate Challenge, un nouveau défi viral qui fait mal | Le Sac de chips
/unbelievable

Le Milk Crate Challenge, un nouveau défi viral qui fait mal

Image principale de l'article Milk Crate Challenge, un défi viral qui fait mal

ATTENTION, NOUS VOUS DEMANDONS DE NE PAS RECRÉER LES IMBÉCILITÉS DONT NOUS PARLONS DANS L’ARTICLE SUIVANT. ELLE PEUVENT CAUSER DES BLESSURES SÉRIEUSES, ET MÊME LA MORT.

En temps normal, les seuls gens qui collectionnaient les caisses de lait et qui ne sont pas des laitiers étaient des DJs prétentieux qui ne voulaient pas utiliser Serato.

Mais depuis quelques jours, un nouveau défi viral fait en sorte que de plus en plus de monde vont derrière la laiterie Perrette pour tenter de voler ces petits cubes.

• À lire aussi: Un garçon donne des claques sur les seins de sa mère pour un défi TikTok

• À lire aussi: Une nouvelle mode virale pourrait être fatale

• À lire aussi: Seules les femmes sont capables de réussir ce nouveau défi viral et c’est fascinant

• À lire aussi: Les résultats désastreux du #KylieJennerChallenge

Le défi consiste à prendre 45 caisses vides, et les empiler pour faire une pyramide. Quelqu’un doit ensuite réussir à monter, et descendre la structure, sans tomber violemment vers le sol.

Même si ça peut avoir l’air facile, le Milk Crate Challenge est tout le contraire. Et en plus, il est très dangereux.

Plus souvent qu’autrement, le défi se termine avec les candidats qui prennent une mozusse de débarque. Si on pense au fait qu’une des caisses est d’une hauteur de 28 cm, et qu'à son plus haut, la pyramide est de sept caisses de haut, donc 1,96 mètre, c’est assez pour causer de sérieuses blessures. 

Dans les compilations qui circulent sur le web, on peut voir des jeunes hommes tomber pour atterrir sur leur cou, ou encore se frapper le dos très fort sur une pile de caisses tombées.

Donc si vous voyez que votre enfant commence à accumuler les caisses de lait, et qu’il ne possède pas de collection de disques de 12” importés du Royaume-Uni, allez lui parler.

Aussi sur le Sac:  

s

s

s