On a jugé les candidats aux élections fédérales en fonction de leur apparence physique | Le Sac de chips
/unbelievable

On a jugé les candidats aux élections fédérales en fonction de leur apparence physique

Dans un peu moins de deux semaines, les citoyens canadiens seront appelés à élire un nouveau gouvernement (ou pas).

• À lire aussi: Charles Leduc et les lunettes de Patrice Roy volent la vedette au débat des chefs

• À lire aussi: Un détail étrange en arrière-plan a attiré l’attention lors du débat des chefs

• À lire aussi: Un candidat du parti de Maxime Bernier est un «soldat de la rétention du sperme» et il peut vous enseigner à avoir des orgasmes sans éjaculation

• À lire aussi: Tout le monde se moque de la posture d’Yves-François Blanchet au débat des chefs

Évidemment, on peut se fier à une foule de facteurs quand il s’agit de choisir le candidat que l’on veut avoir comme député: son parti, ses valeurs, son opinion sur les mesures sanitaires, son attachement à la cause environnementale, etc.

Mais dans les faits, on le sait tous qu’une chose importe plus que toutes les autres: son apparence physique.

Alors, au Sac de Chips, on a décidé de faire exactement ce qu’il ne faut pas faire en 2021, c’est-à-dire juger les gens selon leur apparence.

On a même poussé l’audace jusqu’à s’imaginer ce qui les rend uniques.

C’est de bonne guerre!

Voici donc vos candidats aux élections du 20 septembre prochain:

En ce qui concerne le PPC de Maxime Bernier, on les avait déjà passés dans la moulinette en 2019, alors on les a épargnés pour cette fois-ci.

• À lire aussi: On a jugé les candidats du PPC sur leur apparence physique

Aussi sur le Sac:  

s

s

s