Le 11 septembre 2001 en 20 photos bouleversantes | Le Sac de chips
/unbelievable

Le 11 septembre 2001 en 20 photos bouleversantes

s

Tôt, le matin du 11 septembre 2001, personne ne se doutait que quelques heures plus tard, le monde allait changer.

À Montréal comme à New York, le soleil brillait et promettait une journée radieuse comme seul le mois de septembre sait en faire.

• À lire aussi: 11 septembre: la mystérieuse photo bannie qui captive encore 20 ans après

Mais à 8h46, tout a basculé.

Le vol AA11 devant faire la liaison Boston-Los Angeles avait été détourné et est entré de plein de fouet dans la tour Nord du World Trade Center.

Le reste, c’est de l’Histoire....

À 9h03, un autre avion, lui aussi détourné, traverse le ciel au-dessus de Manhattan et pénètre dans la face sud de la tour Sud du WTC à 872 km/h.  

AFP

L’explosion est spectaculaire et, avec elle, s’évanouit l’hypothèse d’un bête accident. Deux avions qui frappent les deux tours en moins de 20 minutes, c’en était trop...  

AFP

• À lire aussi: On a testé le passeport vaccinal en allant au restaurant et voici ce qui s’est passé


Le symbole de la puissance des États-Unis avait été attaqué. Des incendies ravageaient les deux tours dans lesquelles fourmillaient toujours des milliers de travailleurs et de visiteurs.  

AFP

 

Malheureusement, dans les étages au-dessus des impacts d’avions, la fuite est impossible et des centaines de personnes sont prises au piège.  

REUTERS

Plusieurs d’entre elles sont alors confrontées à un terrible choix: mourir d’asphyxie, mourir brûlées vives ou... le vide.  

AFP

 

Des dizaines de New Yorkais périront donc ainsi en sautant dans le vide pour échapper à la fumée et aux flammes.  

AFP

 

À 9h58, la tour Sud (la deuxième à avoir été frappée) ne tient plus le coup et s’effondre.  

AFP

À 10 h 28, c'est au tour de la tour Nord du World Trade Center de s’effondrer.  

• À lire aussi: Des complotistes croient que la neige est fausse

Un nouvel ennemi s’apprête alors à s’immiscer dans les rues de New York: la poussière.  

REUTERS

Dans les environs du World Trade Center, les travailleurs ébahis prennent leurs jambes à leur cou et tentent de sauver du nuage de poussière.  

AFP

Certains réussiront à trouver refuge dans des commerces ou des immeubles avoisinants...  

AFP

D’autres seront secourus par les services de secours...  

AFP

Mais tous seront marqués à tout jamais par cet événement traumatisant.  

AFP

La poussière commençait à peine à retomber que tous réalisaient l’ampleur du drame qui venait de se jouer.  

AFP

Dans les jours qui suivront, les policiers du NYPD et les pompiers du FDNY seront durement mis à contribution, dans l’abnégation la plus totale.  

AFP

• À lire aussi: Un YouTubeur interpellé pour avoir fait foncer son drone dans le World Trade Center

Le World Trade Center était maintenant en ruines.  

AFP

Le lendemain, le mercredi 12 septembre 2001, le Journal de Montréal titrait: «Des milliers de morts». 

Le Journal de Montreal

L’espoir de retrouver des survivants était toutefois palpable.  

AFP

Et l’effort de reconstruction ne faisait que commencer.  

AFP

Pendant plusieurs jours après les attentats terroristes, une colonne de fumée s’est élevée au-dessus de Manhattan, comme un sinistre souvenir.  

AFP

Aujourd’hui, en lieu et place des deux tours géantes, se trouve un mémorial en hommage aux victimes des attentats.  

Sur cette photo datant de la commémoration du 10e anniversaire en 2011, sa construction achevait.  

REUTERS


À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s

Sur le même sujet