20 personnes (y compris des Anglos) qui n’en reviennent pas du Québec Bashing lors du débat des chefs en anglais | Le Sac de chips
/unbelievable

20 personnes (y compris des Anglos) qui n’en reviennent pas du Québec Bashing lors du débat des chefs en anglais

Image principale de l'article 20 personnes qui n’en reviennent pas
Photos AFP

Les chefs des cinq principaux partis fédéraux étaient de nouveau réunis, ce jeudi, pour une joute oratoire qui, cette fois-ci, se déroulait en anglais.

Alors que l’élection fédérale du 20 septembre approche à grands pas, les leaders des formations politiques s’apprêtent à jouer leurs dernières cartes.

• À lire aussi: Marc Labrèche incarne Justin Trudeau et Éric Duhaime, et c'est à mourir de rire

Lors du débat télévisé anglophone de jeudi soir, c’est justement l’animatrice Shachi Kurl qui a brassé le paquet et qui a distribué les cartes de façon inégale, selon plusieurs.

D’entrée de jeu, elle a dit à Yves-François Blanchet du Bloc Québécois: «Vous niez que le Québec a des problèmes avec le racisme, mais vous défendez des lois comme les lois 96 et 21, qui marginalisent les minorités religieuses, les anglophones et les allophones. Le Québec est reconnu comme une société distincte, mais, pour ceux qui sont à l’extérieur de la province, aidez-les, s’il vous plaît, à comprendre pourquoi votre parti soutient aussi ces lois discriminatoires».

• À lire aussi: On a jugé les candidats aux élections fédérales en fonction de leur apparence physique

Cette affirmation en a fait sourciller plusieurs, qui l’ont aussitôt associée à du «Québec Bashing», une discipline dans laquelle excellent plusieurs Anglo-Canadiens et qui consiste à toujours blâmer le Québec pour tous les maux du monde.

Sur Twitter, de nombreux internautes n’ont pas manqué de souligner la plus totale absence de neutralité dans la question de l’animatrice.

• À lire aussi: Un candidat du parti de Maxime Bernier est un «soldat de la rétention du sperme» et il peut vous enseigner à avoir des orgasmes sans éjaculation

• À lire aussi: Annamie Paul invite la population à voter.... Libéral



Un peu plus tard, pendant un échange sur le racisme systémique, la cheffe du Parti Vert Annamie Paul a, à son tour, proposé au chef bloquiste de l’«éduquer» à ce sujet.

• À lire aussi: Essayez de deviner, par leur visage, pour quel parti se présentent les candidats suivants

Encore une fois, plusieurs internautes ont associé cette formule arrogante à du «Québec Bashing».

• À lire aussi: Un candidat de Bernier a photoshopé une photo du prince William pour sa photo officielle

En mêlée de presse après le débat, Blanchet a «fustigé l’animation» pour reprendre le titre publié ce vendredi par le Journal de Montréal.

Le mot de la fin revient à cet usager Twitter qui nous rappelle les joies du Canada, le plusse meilleur pays au monde.


Sondage
Et vous, qu’avez-vous pensé des mots employés par l’animatrice Shachi Kurl et par la cheffe des Verts Annamie Paul lors de ce débat?

C’était du «Québec Bashing» à l’état pur

Calmez-vous le pompon, c’est vrai que le Québec est raciste

NON AU PASSEPORT SANITAIRE! Votez pour Maxime Bernier! La Terre est plate!


À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet