Playboy va lancer une nouvelle plateforme pour concurrencer OnlyFans et Lana Rhoades en est la porte-parole | Le Sac de chips
/unbelievable

Playboy va lancer une nouvelle plateforme pour concurrencer OnlyFans et Lana Rhoades en est la porte-parole

Refusant de se laisser dépasser par les plus récentes technologies dans le domaine de la pornographie, le vénérable Playboy veut désormais jouer dans les plates-bandes d’OnlyFans.

Baptisée CENTERFOLD, la plateforme, qui devrait être accessible sous peu, promet de prendre la relève de la version papier du célèbre magazine aux oreilles de lapin, qui n’est plus imprimé depuis deux ans.

• À lire aussi: La star du porno Abella Danger déclare qu’elle a perdu des amies en faisant l’amour avec leurs frères

Dans une lettre publiée sur la plateforme Medium, Playboy explique que lorsqu’il fut créé en 1953, «la société avait sacrément besoin de se faire secouer sur le plan sexuel».


«Nous sommes rapidement devenu LA plateforme pour que les rédacteurs, les artistes, les photographes et les performeurs puissent s’exprimer dans une liberté quasi-totale, un endroit où le sexe n’a jamais été tabou et où mettre au défi le statu quo était le but du jeu», a écrit la société fondée par le regretté Hugh Hefner.

Visiblement prise de court par une panoplie de nouvelles technologies et par un changement massif dans les habitudes des consommateurs, l’entreprise californienne s’est demandée «comment elle pouvait continuer à être cette plateforme sans égal où les créateurs les plus audacieux du monde et les voix les plus provocatrices pouvaient s’exprimer librement et ouvertement».

• À lire aussi: L'ex-star du porno Lana Rhoades est enceinte de 13 semaines et montre sa bédaine sur Instagram mais ses fans ne voient pas son «baby bump»

Playboy espère donc que CENTERFOLD, sa «nouvelle plateforme numérique dirigée par les créateurs dédiée à la liberté créative, à l’expression artistique et à la positivité sexuelle» pourra donc tirer son épingle du jeu dans la jungle de l’offre pornographique en ligne.

Pour s’assurer de démarrer le projet en force, Playboy s’est adjoint les services de la superstar de la porno Lana Rhoades, qui en a fait la promotion sur son compte Instagram.


«Playboy a toujours été une marque qui incarne la beauté féminine et l’émancipation sexuelle, mais en 2021, ils sont tellement plus que ça», a écrit l’actrice de 25 ans, avant d’annoncer que ses abonnements, ses jetons non-fongibles et sa marchandise seront dorénavant exclusivement sur la nouvelle plateforme de Playboy, qui devrait voir le jour dans les prochains mois.

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet