Chauds raides, une grand-mère et son ami se fracassent les jambes dans une glissade d’eau après être entrés par effraction dans un parc aquatique pendant la nuit | Le Sac de chips
/unbelievable

Chauds raides, une grand-mère et son ami se fracassent les jambes dans une glissade d’eau après être entrés par effraction dans un parc aquatique pendant la nuit

Image principale de l'article Ivres, ils se cassent les jambes au parc aquatique
Facebook Aldershot Lido + SWNS

Une femme de 46 ans et son compagnon ont voulu se payer une virée nocturne aux glissades d’eau, mais ils ont plutôt payé chèrement leur insouciance.

Selon ce que rapporte The Sun, le 4 août dernier, Claire Vickers avait passé une bon quatre heures à s’abreuver dans un débit de boisson, avant d’aller rejoindre son ami Baz, chez qui la paire a continué à s’enivrer.

• À lire aussi: Ivre, un homme porté disparu aide pendant plusieurs heures les gens qui le cherchent

Aux petites heures du matin, les deux chums de brosse ont eu la brillante idée d’aller sauter la clôture du Aldershot Lido Leisure Park (un parc aquatique à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Londres, en Angleterre).

Chauds raides, les deux partenaires se sont élancés dans une glissade d’eau qui était bien entendue fermée.

Et par «fermée», on veut dire solidement fermée: une barrière était placée à l’extrémité de celle-ci pour justement empêcher les plaisantins d’en profiter pendant les heures de fermeture.

La mère de 5 enfants et son ami qui pratique le métier de conducteur de chariot-élévateur ont donc percuté à grande vitesse la barricade au bas de la glissade, s’infligeant par le fait même de graves blessures.

• À lire aussi: [VIDÉO] Désorganisé, un passager doit être «duct-tapé» à un siège d’avion après avoir touché la poitrine de 2 agentes de bord, retiré son gilet et frappé un membre du personnel de vol

Claire a vu son tibia droit sortir de sa jambe. En plus de cette fracture ouverte, elle s’est également pulvérisé le pied gauche.

Baz, quant à lui, s’est brisé une jambe et les deux pieds.

«C’était comme une scène sortie d’un film d’horreur comme Saw», a dit la mère de famille.

«J’ai jeté un coup d’oeil à Baz, mais il avait arrêté de bouger et il ne faisait plus de bruit. J’ai vu qu’il était en position foetale et qu’il était silencieux. C’est là que j’ai pensé que nous allions tous les deux mourir dans cette glissade», a ajouté Claire. «Personne n’allait nous retrouver là.»

Ce que le duo éméché ne savait pas, c’est que des résidents du secteur avaient suspecté des enfants ou des ados de s’être introduits dans le parc aquatique et ils avaient appelé la police.

• À lire aussi: Un homme ivre au bar de Kid Rock lance son caca à des policiers

C’est donc deux heures après l’accident, vers 3h45 du matin, que des policiers médusés ont découvert le carnage.

Les blessés ont ensuite été conduits à l’hôpital où ils ont pu recevoir les soins appropriés.

«Je n’ai jamais ressenti une douleur aussi terrible de ma vie», a déclaré Claire. «...et j’ai pourtant donné naissance à cinq enfants.»

«J’en ai encore des cauchemars deux mois plus tard. Si j’y étais allée tête première, je serais morte.»

• À lire aussi: Ivre, un Ontarien passe à deux doigts de déclencher une alerte Amber parce qu'il s'est mêlé entre ses voitures

Après sa mésaventure, elle a maintenant un message pour les gens qui seraient tentés de l’imiter: «Ne faites pas ça. Nous sommes des idiots.»

Elle s’interroge également sur un aspect bien particulier de cet incident malencontreux: «Il devrait aussi y avoir des barrières pour fermer la glissade en haut», a-t-elle proposé.

On trouve que ce n’est pas bête comme idée...

PS: pour ceux qui n’ont pas peur des films d’horreur, le Wales Online a des photos exclusives des blessures de Claire et Baz. Ce n’est pas beau à voir.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet