Un club de hockey junior doit s’excuser pour un uniforme jugé raciste | Le Sac de chips
/unbelievable

Un club de hockey junior doit s’excuser pour un uniforme jugé raciste

Image principale de l'article Un club doit s’excuser pour un uniforme raciste

Les Raiders de Prince Albert se sont mis les pieds dans les plats en dévoilant, vendredi dernier, un troisième chandail au design controversé.

Fondée en 1971, la concession de la Western Hockey League (WHL) basée à Prince Albert en Saskatchewan célèbre cette année son 50e anniversaire.

• À lire aussi: Un joueur de hockey pose un geste abominablement raciste et devra faire face à des sanctions

À cette occasion, les Raiders ont cru bon ressortir des boules à mites leur vieux gilet des années 1980, dans lequel ils avaient connu pas mal de succès.

Image raiderhockey.com

En 1985, ils avaient même remporté une coupe Memorial, quelques autres trophées et une télé à la fine pointe de la technologie de l’époque.

Par contre, ce qu’on ne voit pas super bien sur la photo ci-dessus, c’est le logo qu’arboraient alors les Raiders.

• À lire aussi: Billie Eilish dans le pétrin pour des propos racistes dans une vidéo

On le voit un peu mieux sur cette photo d’archives montrant des jeunes gens qui vivent une gamme d’émotions hautes en couleur.

Facebook Prince Albert Raiders

En version 50e anniversaire, pour que vous le voyiez enfin clairement, ça donne ceci:


Il n’y a pas de traduction française exacte pour le mot «raider», mais on peut utiliser, selon le sens, les mots «voleur», «prédateur» ou «corsaire».

Comme vous vous en doutez, associer un personnage arabe caricatural et fort stéréotypé à un tel mot n’est pas une chose à faire en 2021.

Dès le dévoilement du chandail sur les réseaux sociaux vendredi dernier, de nombreux internautes se sont insurgés contre cette décision d’un goût douteux.

• À lire aussi: Un participant accusé d’avoir montré un symbole raciste à Jeopardy! se défend

Les autorités de la WHL ont donc réagi en publiant un communiqué d’excuses.

«Nous reconnaissons que ce design d’autrefois est insensible et offensant», a déclaré le commissaire de la ligue, Ron Robinson.

«Après consultation avec les Raiders de Prince Albert, cet uniforme et ce logo seront discontinués dès maintenant. Au nom de la WHL et des Raiders de Prince Albert, nous regrettons que ce design d’uniforme ait été approuvé et nous nous excusons sincèrement pour tout dommage qu’il ait pu causer», a-t-il ajouté.

• À lire aussi: Le prince William assure que la famille royale n’est «pas raciste»

Cependant, les autorités de la ligue ne sont pas nécessairement passées de la paroles aux actes, puisque ce lundi, des casquettes, des chandails et d’autres articles promotionnels étaient toujours disponibles sur la boutique en ligne de l’équipe.

Capture d'écran / prince-albert-raiders.shoplightspeed.com

S’il est vrai que les Raiders ont connu une période glorieuse en jouant avec ce chandail dans les années 80, les mentalités ont beaucoup évolué depuis 35 ans et il existe certainement d’autres façons pour eux de célébrer leur histoire que d’utiliser ce logo qui est très loin de faire l’unanimité.

PS: les amateurs de choses bizarres reliées au hockey seront étonnés d’apprendre qu’avant le logo controversé du milieu des années 80, les Raiders arboraient une autre version du même logo mais sur laquelle le personnage arabe stéréotypé portait des pantalons Cooperall.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet