Mélanie Maynard rétorque à ceux qui l’accusent de Photoshop sur la Une du Clin d'Oeil | Le Sac de chips
/potins

Mélanie Maynard rétorque à ceux qui l’accusent de Photoshop sur la Une du Clin d'Oeil

Image principale de l'article Elle rétorque à ceux qui l’accusent de Photoshop
MARTIN ALARIE/AGENCE QMI

Mélanie Maynard et sa fille, Rosalie Bonenfant, trônent en couverture de la nouvelle édition du magazine Clin d’œil, en kiosque jeudi matin.

• À lire aussi: De quoi ont l’air les comédiens de Caméra Café aujourd’hui?

• À lire aussi: Des membres de l’équipage du Romano Fafard seront à la marche pour le climat vendredi

Il s’agit du fameux numéro rose qui revient chaque année en l’honneur du Mois de la sensibilisation au cancer du sein.



«Parce que le fléau du cancer du sein est loin d’être enrayé, parce que ça nous concerne toutes et tous, de loin ou bien souvent de trop près... », a écrit la comédienne et animatrice dans une publication sur Instagram, relayant la couverture sur son compte Instagram.

Sur la page frontispice, deux femmes sont magnifiques, et de nombreux abonnés, tant de la page de Clin d’œil que de celle de Mélanie Maynard, ont pris la peine de le souligner. 

Or, plusieurs ont également mentionné qu’ils ne la reconnaissaient pas du tout, allant même jusqu’à suggérer que l’équipe ait eu recours à Photoshop pour altérer son visage.

• À lire aussi: La fille de Mélanie Maynard ramasse sa maman pour son anniversaire

• À lire aussi: En vacances avec P.K. Subban, Lindsey Vonn remet à leur place ceux qui commentent son corps

La principale intéressée a rapidement répondu, dévoilant la photo originale sur ses réseaux sociaux, question de montrer que la photo n’avait pas été retouchée comme plusieurs le sous-entendaient.



«Si vous ne me reconnaissez pas, c'est à cause du look pas du Photoshop #lesgens», a rétorqué celle qu’on peut entendre tous les matins au micro du 99,5.

#LesGens est d'ailleurs un de nos hashtags préférés.

Une cause importante pour la mère et la fille

Le charmant duo avait d’ailleurs expliqué, à travers une courte vidéo, pourquoi il était important pour elle de participer.



Comme explique Mélanie Maynard, elle a perdu sa sœur cette année justement d’un cancer du sein.

À voir aussi sur le Sac de chips: 

s

s

s

Sur le même sujet