Stromae est de retour avec une nouvelle chanson après une (trop) longue absence | Le Sac de chips
/potins

Stromae est de retour avec une nouvelle chanson après une (trop) longue absence

Image principale de l'article Stromae de retour avec une nouvelle chanson
AFP

C'est le premier simple de son futur album tant attendu: Stromae, retiré du circuit musical depuis 2015, au dernier album datant de 2013, revient avec le morceau «Santé», lâché vendredi matin sur les plateformes musicales.  

• À lire aussi: Voici tous les participants et les démasqués à Chanteurs Masqués

Avec ce titre dédié aux petites mains, travailleurs du quotidien à qui on ne prête pas toujours attention, on retrouve le style unique du Belge. 

L'artiste aux trois millions d'albums vendus s'appuie sur une trame mêlant cumbia sud-américaine et électro pour faire briller un texte où il se fait poète des humbles, à qui il porte un toast. «Chauffeur de camion, hôtesse de l'air/Boulanger ou marin pêcheur/Un verre aux champions des pires horaires», chante-t-il, arborant une coiffure avec un double chignon.

On y retrouve aussi son amour des jeux de mots comme «Céline... bataire, toi tu te prends des vestes aux vestiaires».

Le clip a été diffusé vendredi sur la chaîne YouTube de l'artiste, montrant «ceux qui travaillent quand les autres dansent», comme dit dans un communiqué, dans différents endroits du monde et lieux: un centre d'appel téléphonique, un chalutier et un restaurant. Stromae n'apparaît que fugitivement, comme sur un écran d'ordinateur, par exemple, indiquant les mouvements d'une chorégraphie qui pourrait se répandre dans les boîtes de nuit grâce aux fans.

• À lire aussi: Stromae explique avec courage sa période trouble: «J’aurais pu faire une connerie»

Le Belge de 36 ans prépare le terrain à un futur disque, dont la date de sortie n'a toujours pas été dévoilée. «Ravi d'être de retour» s'est-il contenté d'indiquer sur ses réseaux sociaux:

«Stromae est un artiste complet, fascinant, rare, et à la fois tellement fédérateur et inspirant, un génie créatif (...) il a cette capacité hors du commun de toucher profondément les gens partout dans le monde», se félicite dans un communiqué Olivier Nusse, patron d'Universal Music France, maison de disque chargée de l'exploitation du futur album sorti du propre label de Stromae, Mosaert (les mêmes lettres, mais dans le désordre).

Un départ de la vie publique

Son dernier album, «Racine carrée» (2013, après «Cheese» en 2010) avait fait basculer le Belge dans une autre dimension. Pour le meilleur et pour le pire. Ce succès public et critique l'avait entraîné dans deux années de tournées folles à travers le monde qui l'avaient essoré physiquement et mentalement. 

«Même si on vend du rêve, ça reste un métier, et comme dans n'importe quel métier, quand on travaille de trop, on arrive à un burn-out», avait-il concédé en 2018 dans un entretien accordé à France 2.

Son grand retour sur scène avait été annoncé il y a une semaine. L'interprète de «Alors on danse», «Papaoutai» ou «Formidable» avait d'abord été officialisé à Rock en Seine, festival en région parisienne, le 28 août 2022.

Puis d'autres annonces avaient suivi et ce ne sont sans doute pas les dernières. Stromae sera ainsi auparavant en Belgique au festival de Werchter (nord) le 19 juin, avant les Ardentes, à Liège (sud), le 10 juillet.

À voir aussi sur le Sac de chips:  

s

s

s

s

Sur le même sujet