Gros malaise alors que Jeremy Demay utilise le nom de Marilou sans sa permission pour une pub louche | Le Sac de chips
/potins

Gros malaise alors que Jeremy Demay utilise le nom de Marilou sans sa permission pour une pub louche

Image principale de l'article Il utilise le nom de Marilou pour une pub louche

Une étrange vidéo que Jeremy Lemay a publiée mardi matin sur sa page Facebook a suscité des réactions d’Alexandre Champagne et de Marilou.

• À lire aussi: Yvon Pedneault cause un malaise en faisant irruption sur le plateau de JiC sans savoir qu’il était en ondes

Dans le clip, qui a pour légende «URGENT! Besoin de votre aide! Marilou de Trois fois par jour ne va pas bien!» on peut voir l’humoriste faire la promotion d’un produit appelé «Helight Canada».

«Ce matin, par hasard, je suis tombé sur un post de Marilou, que vous connaissez de Trois fois par jour, qui dit qu'en ce moment elle a des problèmes de sommeil, elle est stressée pis elle a du mal à dormir.»

L’homme de 38 ans demande ensuite l’aide des internautes pour trouver l’adresse de la jeune femme d’affaires pour lui envoyer l'une des lumières dont il fait la promotion.

Visiblement, Alexandre Champagne ne semble pas enchanté par le fait que l’humoriste ait utilisé le nom de la mère de sa fille à des fins mercantiles.

«Faut croire que la pandémie en a ramassé plus d'un, quand t'es obligé d'utiliser une technique cheap et risible pour vendre une cochonnerie à 140$ grâce au succès de quelqu'un d'autre en faisant semblant que son état te tient à cœur.»

Il critique aussi l'entreprise pour avoir partagé la vidéo de Demay.

«Pis la compagnie endosse ça. C'est à vomir.»

Le photographe termine sa publication en précisant que ce n’est ni la première ni la dernière fois qu’il prendra la défense de son ex-conjointe sur le web, ajoutant: qu'«il existe une panoplie de manières pour ne pas [le] voir, ni [l']entendre, donc libre à vous de décalicer».

La principale intéressée n’a pas apprécié non plus l’utilisation de son nom et de celui de l'entreprise qu’elle a fondée. 

«Bonjour Jeremy! Je te remercie de te soucier de mon état mais comme il s’agit d’une publicité déguisée, je te prierais de retirer la publication puisqu'on utilise mon identité et la marque que j'ai créée, et que je ne l'ai pas autorisé.»

Au moment d'écrire ces lignes, la vidéo avait été effacée.

Aussi dans le Sac de chips:    

s

s

s

Sur le même sujet