Il détruit une pancarte sur les plaines d’Abraham à coups de hache parce qu’il trouve les images trop osées | Le Sac de chips
/unbelievable

Il détruit une pancarte sur les plaines d’Abraham à coups de hache parce qu’il trouve les images trop osées

Image principale de l'article Il éclate des pancartes à coups de hache
Photo tirée de Facebook

Un homme a pété une royale coche contre des photographies installées sur les plaines d’Abraham, où l’on voit des jeunes vêtus en tenue légère. L'individu voulait ainsi dénoncer «un crime».

Notre collègue Diane Tremblay du Journal de Québec rapportait cette étrange histoire mardi avant-midi.

«On dirait des stripteaseuses», affirme l'individu, qui s’identifie comme Daniel Girard, alias Dydydan, dans une vidéo diffusée sur Facebook, juste avant de prendre un instrument qui ressemble à une hache et de démolir les images.   

s

Ouch!

«Regardez, ça n’a pas plus que 13 ou 14 ans. C’est des mineurs. C’est de la nudité. Ça ne nous intéresse pas de voir ça. La seule place où ça aurait pu être, c’est dans un sexe-shop», dit l'homme devant des témoins qui assistaient à la scène.   

Photo tirée de Facebook

«C’est une infraction criminelle d’avoir fait ça.»  

«Je vais passer à l’acte. Je vais faire ça sécuritairement. Je vais mettre mon casque, avec mon dossard.»  

Il ne mentait pas, comme vous pouvez le voir. Il porte un casque et un dossard. Bravo au moins pour la sécurité.

Photo tirée de Facebook

Dans sa vidéo, il soutient agir seul. «J’ai décidé moi-même de faire ça.»  

On le voit ensuite frapper avec un outil qui ressemble à une masse sur les photographies.   

Photo Stevens Leblanc

Photos Stevens Leblanc

Photos Stevens Leblanc

Le Service de police de la Ville de Québec a été saisi du dossier. On ne sait pas encore dans quel contexte ces photos ont été installées.  

En tout cas, à ma connaissance, c'est le plus grand massacre à s'être produit sur les plaines d'Abraham.

À voir aussi sur le Sac de chips:   

s

s

s