Trump ne rate pas l'occasion de critiquer un mort | Le Sac de chips
/potins

Trump ne rate pas l'occasion de critiquer un mort

Image principale de l'article Trump ne rate pas l'occasion de critiquer un mort
AFP

Lundi, nous apprenions que Colin Powell, un des principaux architectes d’une des guerres les plus inutiles de l’histoire, avait rendu l’âme.

• À lire aussi: MALAISE: Donald Trump refuse l'anesthésie lors d'une coloscopie pour ne pas céder le pouvoir à Pence

Alors que de nombreuses personnes ont rendu hommage à l’homme qui a collaboré avec W. Bush et Reagan, d’autres ont plutôt choisi de rappeler qu’il était en partie responsable de la mort de centaines de milliers d’Irakiens.

À la surprise de personne, l’ancien président Donald J. Trump fait partie du deuxième camp.

Dans un communiqué officiel, le Donald a vidé son sac concernant le traitement réservé à Powell dans les médias traditionnels.

«Merveilleux de voir que Colin Powell, qui a fait des grandes erreurs à propos de l’Irak et des soit-disantes “armes de destruction massive”, soit si bien traité par le Fake News Media. J’espère que ça m'arrivera un jour», peut-on lire dans le communiqué.

«Il était toujours le premier à attaquer les autres républicains. Il a fait beaucoup d'erreurs, mais bon, qu’il repose en paix quand même.»

Ce n’est pas étonnant que Trump ait une dent contre le défunt. Powell a été très critique envers le 45e président des États-Unis et a même annoncé en 2020 que, malgré qu’il eût été un républicain durant toute sa carrière politique, il avait l’intention de voter pour Joe Biden.

Après Donald Rumsfeld, Powell est le deuxième haut placé de l’administration Bush à rendre l’âme cette année.

Aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s

Sur le même sujet