Les acteurs de Squid Game expliquent pourquoi les scènes en anglais sont si mauvaises | Le Sac de chips
/unbelievable

Les acteurs de Squid Game expliquent pourquoi les scènes en anglais sont si mauvaises

Image principale de l'article Voici pourquoi les scènes en anglais sont louches
Photo AFP

Squid Game a beau avoir soulevé les passions dans le monde entier, quelques scènes de l’excellente série coréenne ont tout de même fait sourciller plus d’un internaute: celles mettant en scène les V.I.P. du jeu et qui se déroulent principalement en anglais.

• À lire aussi: Un homme est inondé d'appels parce que son numéro est affiché dans Squid Game

Mauvais jeu des acteurs, dialogues étranges, ton rarement juste: les critiques fusent d’un coin à l’autre du Web depuis quelques semaines, attribuant l’une des rares fausses notes de Squid Game à ces séquences qui, effectivement, ne sont pas des plus convaincantes.

Eh bien, il y aurait différentes explications à ces drôles de scènes, soulignent les acteurs qui ont eu le privilège –ou plutôt le fardeau– de personnifier les V.I.P. de Squid Game.

Capture d'écran YouTube

En entrevue avec le quotidien britannique The Guardian, trois d’entre eux ont parlé des coulisses de la production et, plus largement, de la réalité des plateaux de tournage coréens, qui peuvent partiellement expliquer pourquoi ces séquences nous ont paru aussi étranges de ce côté-ci du monde.

John D Michaels, qui incarne le V.I.P. 1, a notamment expliqué que ce sont rarement des anglophones qui traduisent les dialogues du coréen vers l’anglais sur les productions coréennes, ce qui fait que certains propos perdent un peu de leur fluidité dans le processus.

«C’est différent pour chaque série, mais les acteurs qui ne sont pas coréens jouent souvent avec des dialogues qui sont traduits par des gens pour qui [l’anglais] n’est pas la langue maternelle, parfois même par Google Traduction, donc ça se peut que ça ne sonne pas naturel», a souligné Michaels, ajoutant qu’il en revenait souvent aux comédiens d’améliorer les dialogues à la dernière minute sur le plateau.

• À lire aussi: La popularité incroyable de Squid Game entraîne une poursuite pour Netflix

Celui-ci souligne également que les acteurs ont rarement le scénario complet de l’épisode et, qu’en lisant seulement leurs scènes, il est parfois difficile de bien cerner le ton et l’esprit de la série.

Selon David C Kennedy, l’interprète d’un autre V.I.P., ce problème était tout particulièrement présent dans Squid Game, alors que ceux qui incarnaient les riches spectateurs du jeu mortel n’avaient eu droit à aucun contexte en dehors de leurs scènes, si ce n’est que leurs personnages étaient «totalement idiots» et des «ordures millionnaires».

Image courtoisie Netflix

«Nous portions tous des masques en plâtre très lourds, assis sur des sofas qui étaient au moins à 20-30 pieds des autres V.I.P. les plus proches. Nous avions à crier nos répliques vaguement en l’air, ce qui ajoutait au ton bizarre de la livraison», a précisé Kennedy.

• À lire aussi: Squid Game: les costumes d'Halloween sont déjà disponibles et voici où les commander

Parmi les autres aspects soulignés dans les entrevues menées par The Guardian qui ont pu nuire à la production de ces séquences, on note aussi le montage et la sélection des scènes, effectuée par des artisans coréens ne parlant pas nécessairement anglais et n’ayant donc pas toujours les outils pour choisir la meilleure prise.

Cela dit, les acteurs interrogés ne regrettent aucunement d’avoir participé au tournage de Squid Game, même s’ils sont devenus la risée de certains recoins d’Internet.

«J’adore Squid Game. À mes yeux, la série exprime le sentiment que nous sommes juste une bande de démunis qui sont dressés les uns contre les autres, se battant pour des miettes alors que toutes ces sociétés géantes et les milliardaires amassent toutes les richesses pendant que le monde se meurt. Je pense que l’émission a très bien exprimé tout ça», a soutenu John D Michaels.

Rappelons que Squid Game est devenu la semaine dernière la série qui a eu le plus gros lancement de l’histoire de Netflix avec pas moins de 111 millions de téléspectateurs, un record pour la plateforme.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet