Voici tout ce qui arrivera à la mort de la reine Elizabeth II | Le Sac de chips
/unbelievable

Voici tout ce qui arrivera à la mort de la reine Elizabeth II

Image principale de l'article Voici tout ce qui arrivera à la mort de la reine
Photo d’archives

Le séjour à l’hôpital de la reine Elizabeth II, âgée de 95 ans, nous rappelle qu’elle n’est pas immortelle et qu’elle nous quittera un jour ou l’autre, pour aller rejoindre son défunt mari, le prince Philip. La mort d’un monarque, ça n'arrive pas tous les jours... et ce n’est pas simple. Voici ce qui arrivera au décès de la reine.

• À lire aussi: Elizabeth II vue avec une canne en public pour la première fois

• À lire aussi: Une dispute a divisé la famille royale immédiatement après la mort de Diana

Opération LONDON BRIDGE  

En septembre dernier, le site web américain Politico a mis la main sur des documents du gouvernement britannique contenant le plan qui sera mis en oeuvre à la suite du décès de la reine. Son nom? l'opération LONDON BRIDGE, dans laquelle tout est réglé au quart de tour, de la minute suivant la mort d'Elizabeth II jusqu'aux funérailles, dix jours plus tard.

Le jour du décès de Sa Majesté porte un nom: D-Day. Suivront ensuite ainsi D+1, D+2 et ainsi de suite.

AFP

Aussitôt le décès d'Elizabeth II constaté, une série d'appels auront lieu pour informer, dans cet ordre, le premier ministre britannique, le secrétaire de cabinet, les ministres et les hauts fonctionnaires. 

Ils auront tous droit au même message: «Nous venons d'être informés du décès de Sa Majesté la reine. La discrétion est requise.»

  • Écoutez la chronique de l’auteure et humoriste Gabrielle Caron sur QUB radio

Par la suite, le public sera informé par les médias, les drapeaux seront mis en berne. En un rien de temps, les gouvernements du Commonwealth, dont le Canada, seront mis au courant. 

En soirée, le premier ministre rencontrera le successeur de la reine, qui devrait être son premier fils, le prince Charles. Ce dernier prononcera un discours à la nation.

Différents noms de code  

Chaque endroit où la reine est susceptible de mourir s'est vu attribuer un nom de code spécifique. 

Si Elizabeth II meurt à sa résidence de Balmoral, en Écosse, c’est l’opération UNICORN qui sera activée. Si possible, son corps sera transporté vers Londres par le train royal. Sinon, c’est plutôt l’opération OVERSTUDY qui sera déclenchée, signifiant que le cercueil sera transféré par avion. 

Le prince Charles, successeur au trône

Photo AFP

Le prince Charles, successeur au trône

Pour la procession du cercueil du palais de Buckingham vers le palais de Westminster, l’opération LION. Elle se tiendra au D+4. 

Pendant trois jours, 23 heures sur 24, le corps de la reine sera exposé au palais de Westminster, dans le cadre d’une opération FEATHER

L’ordre de succession  

Normalement, après le décès d'Elizabeth II, c’est son fils Charles, le prince de Galles, qui accèdera au trône.

Le plan pour son accession au trône a lui aussi un nom de code: SPRING TIDE.

Le prince William (derrière) et le prince George (devant, au centre)

AFP

Le prince William (derrière) et le prince George (devant, au centre)

 

Celui qui aura 72 ans en novembre prochain pourrait toutefois abdiquer et céder le trône à son fils et prochain dans l'ordre de succession, le prince William, duc de Cambridge. Il est âgé de 39 ans.

Arrive ensuite, dans l’ordre de succession, le fils de William, le tout jeune prince George. 

Et au Canada?  

PHOTO COURTOISIE

Chez nous, après le décès de la reine, les drapeaux seront mis en berne, comme dans tous les pays du Commonwealth. 

Même si le billet de 20$ est là pour rester, il sera un jour remplacé par un nouveau billet sur lequel figurera le monarque en fonction, nous a confirmé la Banque du Canada. Mais ce n'est pas demain la veille que vous payerez votre pinte de bière avec un billet du prince Charles. 

• À lire aussi: Un homme qui affirme être le fils illégitime du Prince Charles et Camilla partage une photo

À voir aussi:   

s

s