Le mystérieux acheteur de l’unique copie de l’album de Wu-Tang Clan saisi par la justice en 2018 a été révélé | Le Sac de chips
/potins

Le mystérieux acheteur de l’unique copie de l’album de Wu-Tang Clan saisi par la justice en 2018 a été révélé

Image principale de l'article Le mystérieux acheteur a été révélé
Photo AFP

On sait maintenant qui s’est porté acquéreur de l’oeuvre d’art unique en son genre.

Once Upon A Time In Shaolin, l’album du mythique groupe rap Wu-Tang Clan dont il n’existe qu’un seul exemplaire dans le monde, a récemment changé de main et on a appris qui en est le nouveau et heureux propriétaire.

• À lire aussi: Martin Shkreli, l’agrès qui voulait s’enrichir sur le dos des malades ne peut pas sortir de prison pour essayer de guérir la COVID-19

Avant de vous le dévoiler, rappelons en quelques lignes l’épopée du CD contenu dans un magnifique boîtier métallique.

Enregistré entre 2008 et 2013, Once Upon A Time In Shaolin est un album double produit en un seul exemplaire.

Vendu aux enchères en 2015, il avait été acquis pour 2 millions de dollars par Martin Shkreli, l’infâme «Pharma Bro», un jeune homme d’affaires tristement célèbre pour avoir haussé de façon draconienne le coût d’un médicament utilisé par les personnes souffrant du sida ou de la malaria.

Puis, embourbé dans des problèmes judiciaires (notamment pour fraude), Shkreli avait vu, en mars 2018, une certaine quantité de ses biens être saisis par la justice fédérale américaine, dont le fameux album de Wu-Tang.

• À lire aussi: Shkreli menace d’endommager l’album unique du Wu-Tang Clan

Le 27 juillet dernier, le Département de la Justice américain avait finalement émis un communiqué pour dévoiler qu’un acheteur anonyme avait été trouvé, sans toutefois préciser le montant de la vente.

«Les profits de la vente de l’album seront utilisés pour rembourser les sommes dues en vertu du jugement d’argent confisqué», précisait le communiqué en question. «Le contrat de vente contient une clause de confidentialité protégeant les informations concernant l’acheteur et le prix.»

L’avocat Peter Scoolidge, qui a géré le dossier de la vente pour le gouvernement américain, a cependant indiqué, cet été, que l’acheteur avait l’intention de se manifester dans un délai de 30 à 60 jours.

• À lire aussi: Le très détesté Martin Shkreli met en vente son fameux disque unique du Wu-Tang Clan

Voilà qui est chose faite, parce que PleasrDAO, un collectif intéressé à l’art numérique et à la cryptomonnaie, a dévoilé dans les derniers jours qu’il s’est porté acquéreur de l’unique copie de Once Upon A Time In Shaolin.

Rolling Stone a en effet révélé que le groupe d’une quarantaine de personnes a payé 4 millions de dollars étatsuniens pour acquérir l’oeuvre d’art.

Parmi les autres acquisitions du collectif qui affirme «acquérir des pièces significatives culturellement, dans un but charitable», on compte des NFTs en lien avec le lanceur d’alerte Edward Snowden et les musiciennes russes Pussy Riot.

«Cette magnifique oeuvre d’art, ce manifeste ultime contre les intermédiaires et les “demandeurs de loyers” aux musiciens et artistes, avait pris une direction inattendue en se retrouvant entre les mains de Martin Shkreli, l’ultime vilain de l’Internet», a déclaré le Chef du Plaisir chez PleasrDAO, Jamis Johnson. «Nous voulons faire en sorte de le rendre au peuple. Nous voulons que les fans puissent participer à l’album d’une certaine manière.»

• À lire aussi: Martin Shkreli tient parole: il diffuse des extraits de l’album unique de Wu-Tang Clan à la suite de la victoire de Donald Trump

Cela pourrait toutefois être un peu plus compliqué que prévu: une clause du contrat de vente initiale spécifie que la musique qu’il contient ne peut pas être rendue publique avant 88 ans, soit en 2103.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet