«Elle était mon amie»: Alec Baldwin, démoli, brise le silence pour la première fois devant les caméras | Le Sac de chips
/potins

«Elle était mon amie»: Alec Baldwin, démoli, brise le silence pour la première fois devant les caméras

s

L’acteur Alec Baldwin s'est adressé au public, pour la première fois devant des caméras, pour revenir sur son tir qui a accidentellement tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins sur le plateau de tournage du film «Rust». 

• À lire aussi: Alec Baldwin tue accidentellement une femme durant un tournage

• À lire aussi: Trump Jr. vend un chandail se moquant de l’accident tragique impliquant Alec Baldwin

Intercepté par des paparazzis, l’acteur Alec Baldwin a rappelé qu’il n’avait pas le droit de commenter le dossier, mais a tout de même tenu à parler de la femme décédée. 

«C’était mon amie», a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur le site TMZ, avant d’ajouter qu’il était allé souper avec elle et le réalisateur Joel Souza à son arrivée à Santa Fe. 

«Je n’ai pas le droit de faire de commentaires puisqu’il y a une enquête en cours», a-t-il rappelé à de nombreuses reprises dans la vidéo captée à Manchester, au Vermont, où sa femme et lui se terrent depuis l’accident fatal. 

«Nous étions une équipe de tournage tissée très, très serrée, qui filmait ensemble et puis cet événement horrible est arrivé», s’est-il désolé. 

s

Lorsqu’un paparazzi lui a demandé s’il comptait travailler de nouveau sur un plateau de tournage où se trouvaient des armes à feu, Alec Baldwin a affirmé qu’il «ne peut pas répondre». 

«Je sais qu’il y a un effort pour limiter l’utilisation des armes à feu sur les plateaux de tournage et je suis extrêmement intéressé par ça», a-t-il affirmé dans la vidéo de TMZ. 

• À lire aussi: Cette fillette de 8 ans a sa propre chaîne YouTube où elle essaie des mitraillettes, des lance-flamme, et toutes sortes d’armes à feu

• À lire aussi: Ce qu'il faut savoir sur le scandale d'Hilaria Baldwin qui est accusée d'avoir inventé être espagnole

Il a cependant tenu à rappeler que de nombreux projectiles d’armes à feu sont régulièrement tirés au cinéma et à la télévision. 

«Mais rappelez-vous quelque chose qui est important: combien de balles ont été tirées dans les films et les séries télé dans les dernières 75 années?», a-t-il demandé. 

L’enquête entourant la mort d’Halyna Hutchins se poursuit. 

À voir aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

Sur le même sujet