Les États-Unis identifient un des fugitifs les plus recherchés des 50 dernières années | Le Sac de chips
/unbelievable

Les États-Unis identifient un des fugitifs les plus recherchés des 50 dernières années

Image principale de l'article Il vole 215 000$ et disparait pendant 52 ans
Gracieuseté Twitter/US Marshals Services

Le service des US Marshals a annoncé, vendredi, avoir identifié un des fugitifs les plus recherchés des États-Unis, impliqué dans un cambriolage il y a 52 ans.

Le vendredi 11 juillet 1969, Theodore John Conrad, qui occupait un poste de caissier dans une succursale de la Society National Bank de Cleveland, dans l’Ohio, s’est présenté au travail comme tous les jours, selon un communiqué émis par le service des US Marshals.

• À lire aussi: Celui qui affirmait être un touriste «en pleine amnésie» avoue finalement qu’il tentait simplement d’échapper à sa belle-mère fatigante

• À lire aussi: Un robot en fuite ralentit la circulation en Russie

Il est cependant reparti, à la fin de la journée, avec 215 000$ américains (l’équivalent de 1,7 million $ en 2021) dans un sac de papier, puis est disparu.

Ce n’est que le lundi suivant, lorsque l’homme alors âgé de 20 ans ne s’est pas présenté au travail, que les employés de la banque ont vérifié le contenu de la voute et ont réalisé que l’argent avait disparu.

Selon le service des US Marshals, Ted Conrad est devenu obsédé par le film «The Thomas Crown Affair» («L’Affaire Thomas Crown») dans lequel un homme d’affaires millionnaire s’amuse à cambrioler des banques pour le plaisir.

Le caissier se serait aussi vanté à ses amis qu’il serait facile de voler l’argent à la banque et leur aurait même dit qu’il prévoyait le faire.

Le dossier Theodore John Conrad a laissé perplexe plus d’un enquêteur au cours des 50 dernières années.

Cette histoire a d’ailleurs déjà été présentée dans des émissions américaines telles que «America’s Most Wanted» et «Unsolved Mysteries».

Le dossier est demeuré non résolu jusqu’à la semaine dernière lorsqu’un US Marshals de Cleveland s’est rendu à Boston, au Massachusetts.

Le US Marshals a confirmé qu’un homme appelé Thomas Randele, de Lynnfield, au Massachusetts, était en fait Theodore J. Conrad, selon le communiqué.

Le caissier a vécu dans la banlieue de Boston depuis 1970. Ironiquement, le jeune homme est déménagé près de l’endroit où la version originale de «L’Affaire Thomas Crown» a été filmée.

Thomas Randele, de son vrai nom Theodore John Conrad, est mort d’un cancer du poumon en mai 2021.

À voir aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

Sur le même sujet