Déclaré mort, un homme se réveille dans un congélateur mortuaire après sept heures | Le Sac de chips
/unbelievable

Déclaré mort, un homme se réveille dans un congélateur mortuaire après sept heures

Image principale de l'article Déclaré mort, il se réveille dans un congélateur
Adobe Photo Stock + Capture d'écran / YouTube Times of India

Impliqué dans un accident de la route et déclaré décédé, un motocycliste a causé toute une frayeur à sa famille et aux médecins lorsqu’il s’est avéré toujours en vie sept heures plus tard.

Vendredi dernier, Srikesh Kumar avait été transporté dans un état critique à une clinique privée de Moradabad, à l’est de Delhi en Inde, après une collision routière.

• À lire aussi: Un homme décédé se fait enterrer dans la boîte de son «pick-up» conformément à ses dernières volontés

À son arrivée à la clinique, les médecins avaient constaté son décès et avaient fait transférer sa dépouille mortelle à l'hôpital gouvernemental des lieux.

«Le responsable des urgences médicales l’a examiné. Il n'a décelé aucun signe de vie et c’est pourquoi il l’a déclaré mort», a déclaré le superviseur de l’hôpital Rajendra Kumar.

Le cadavre de la victime de l’accident a ensuite été placé dans un congélateur mortuaire et sa famille a été mise au courant de la triste nouvelle.

Sept heures plus tard, ses proches sont arrivés sur place en même temps que la police.

• À lire aussi: Wyclef Jean sur le party échappe violemment le président de Jaguar par terre

«Quand la police et sa famille sont arrivées pour remplir les formalités liées à l’autopsie, il s’est avéré vivant», a expliqué le gestionnaire.

«Il ne s’agit de rien de moins qu’un miracle», s’est-il aussi exclamé, ajoutant toutefois que l’homme demeurait comateux à la suite de la découverte stupéfiante.

C’est la belle-soeur du non-défunt, Madhu Bala, qui a remarqué qu’il remuait toujours.

«Il n’est pas mort du tout. Comment cela a-t-il pu arriver? Regardez, il veut dire quelque chose. Il respire», peut-on l’entendre dire dans une vidéo devenue virale.


«Nous allons loger une plainte pour négligence contre les médecins qui ont presque tué Srikesh en le mettant dans un congélateur», a-t-elle raconté aux journalistes.

Selon le docteur Shiv Singh, le directeur de l’hôpital, Kumar était bel et bien mort lorsqu’il est arrivé.

• À lire aussi: Un livreur Amazon échappe à une mort certaine quand son fourgon est coupé en deux par un train

«Le responsable des urgences médicales a vu le patient à 3 heures du matin et il n’avait pas de pouls. Il l’a examiné à de nombreuses reprises. Ensuite, il a été déclaré mort. Mais au matin, sa famille et la police l’ont trouvé vivant. Une enquête sera menée. Notre priorité est maintenant de lui sauver la vie», a indiqué le docteur Singh.

«C’est le plus rare des cas rares. On ne peut pas appeler ça de la négligence.»

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet