Un politicien américain fait scandale avec sa photo de Noël familiale | Le Sac de chips
/unbelievable

Un politicien américain fait scandale avec sa photo de Noël familiale

Thomas Massie, un des représentants républicains du Kentucky au Congrès américain, a suscité la controverse avec une photo publiée sur Twitter, samedi.

• À lire aussi: Des centaines de coucous se réunissent au Texas pour le retour de JFK Jr.

On y voit le politicien (en bas à gauche) entouré des membres de sa famille.

Tous ont en main des armes à feu.


«Joyeux Noël! ps: Père Noël, emmène des munitions svp», peut-on lire dans le message accompagnant l’image.

Premièrement, c’est complètement capoté comme photo et comme message.

Deuxièmement, il y a des gens qui défendent ce monsieur et sa famille.

• À lire aussi: Cette fillette de 8 ans a sa propre chaîne YouTube où elle essaie des mitraillettes, des lance-flamme, et toutes sortes d’armes à feu

En effet, d’un point de vue non-Américain républicain, il est carrément irresponsable (voire inhumain) de poser fièrement avec des objets qui servent à tuer des personnes.

On s’entend que la famille Massie ne possède pas un tel arsenal pour aller à la chasse à l’écureuil...

Dans un contexte où les États-Unis sont encore endeuillés à la suite d’une fusillade ayant fait 4 morts dans une école du Michigan, de nombreux usagers de Twitter se sont insurgés contre la photo du membre du Congrès.

Le représentant démocrate du Kentucky John Yarmuth a qualifié l’image de son adversaire de «disgracieuse».

• À lire aussi: Trump ne rate pas l'occasion de critiquer un mort

«Je suis assez vieux pour me souvenir que les Républicains criaient qu’il était insensible d’essayer de protéger les gens de la violence par arme à feu après une tragédie. Maintenant, ils nous frottent le meurtre d’enfants dans le visage comme s’ils avaient marqué un touché. C’est disgracieux», a écrit Yarmuth.


«Je promets que tout le monde au Kentucky n’est pas un trou de cul insensible», a rajouté le Démocrate.

Dans les réponses au tweet de Massie, plusieurs usagers ont partagé des photos de leurs propres enfants, tués par des armes à feu.


D’autres commentateurs ont aussi souligné la ressemblance entre la famille Massie et des membres de groupes terroristes.

Pendant ce temps, des personnalités de la droite américaine comme la conservatrice Candace Owens cherchent à défendre l’indéfendable.

• À lire aussi: Harry et Meghan assistent à un évènement pour l'environnement et repartent en jet privé

«Je n’ai pas le cerveau dérangé d’un gauchiste. Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer comment ils font pour penser que la fusillade à l’école du Michigan est de la faute du représentant Thomas Massie parce qu’il a partagé une photo de lui et sa famille en train de tenir des armes à feu légales?», a écrit la polémiste.

Bref, nous sommes désolés de vous apprendre que le jour où le fléau de la violence par armes à feu sera totalement enrayé n’est pas prêt d’arriver. Y compris à Montréal...

Joyeux Noël quand même.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet