Bam Margera blâme Jackass pour ses problèmes de drogue | Le Sac de chips
/potins

Bam Margera blâme Jackass pour ses problèmes de drogue

Le cascadeur et fantaisiste Bam Margera croit que c’est son implication dans Jackass qui l’a mené à ses problèmes de dépendances aux drogues.

L’homme de 42 ans prétend que son addiction à l’Adderall, un psychostimulant utilisé dans le traitement du trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH), et aux antidouleurs a débuté à la suite des cascades réalisées dans le cadre de Jackass.

• À lire aussi: Ben Affleck blâme son ex Jennifer Garner pour ses problèmes de boisson et se fait ramasser

• À lire aussi: Voyez la bande-annonce du nouveau Jackass

Selon des documents judiciaires obtenus par The Blast, Margera a déclaré: «Je n’avais aucun problème de dépendance ou de consommation de drogue avant mon implication avec la franchise Jackass

«Ce n’est pas avant ce moment que je suis devenu dépendant à l’Adderall et aux médicaments antidouleur, afin de maintenir la concentration nécessaire pour satisfaire les exigences de l’horaire de production des Défendants pour mes différents projets de télévision et de cinéma, et pour gérer la douleur associée aux blessures que j’ai subies en effectuant des cascades pour ces productions», a-t-il ajouté.

Il précise de plus, dans ces documents, qu’il souffre de trouble bipolaire et de TDAH, trouble pour lequel il consomme du Adderall depuis 10 ans.

• À lire aussi: Steve-O a besoin que des hommes lui donnent leurs poils pubiens pour une raison ridicule

Il avoue également avoir commencé à consommer excessivement de l’alcool à partir de sa vingtaine, et que c’est à 30 ans qu’il a dû fréquenter un centre de traitement pour les dépendances pour la première fois.


Margera poursuit donc les producteurs de la série Jackass pour l’avoir congédié du nouveau film, Jackass Forever, qui doit prendre l’affiche en 2022.

Il leur réclame près de 10 millions de dollars américains, essentiellement pour la propriété de ses concepts, arguant qu’il «est injuste de leur permettre d’utiliser mes idées sans me compenser pour celles-ci.»

• À lire aussi: Bam Margera harcèle le réalisateur de Jackass, qui doit obtenir une injonction de protection temporaire

En plus de cette affaire légale contre l’équipe de Jackass, Bam Margera et son ex-conjointe se disputent la garde de leur fils, et en octobre dernier, il a dû être escorté à un centre de réhabilitation après un incident violent alors qu’il était sous l’effet de la cocaïne.

Bref, il a eu un automne occupé.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet