Les influenceurs québécois du vol de Sunwing font parler d’eux à travers le monde | Le Sac de chips
/zoneassnat

Les influenceurs québécois du vol de Sunwing font parler d’eux à travers le monde

Image principale de l'article Ils font parler d’eux à travers le monde
Instagram + Capture d'écran

Des médias britanniques et américains ont repris la nouvelle dévoilée ce mardi par Le Journal de Montréal.

Les influenceurs du vol Sunwing du 30 décembre dernier ne font pas que la manchette dans les médias québécois.

• À lire aussi: Des vedettes se moquent des influenceurs sur le party dans l’avion vers Cancún

Non, monsieur, madame!

Plusieurs joueurs importants du monde médiatique anglo-saxon ont consacré des articles à la plus récente exportation faisant la fierté du Québec.

Au Royaume-Uni, l’incontournable Daily Mail a titré: Canadian government launches probe into wild party on flight from Montreal to Cancun where maskless influencers drank alcohol and vaped: Revelers face fines for flouting aviation and Covid rules and have their return trip canceled, ce qui est un très très long titre dont nous sommes évidemment très très jaloux.

Capture d'écran / Daily Mail


• À lire aussi: Elisabeth Rioux ramasse les «influenceurs» du vol vers Cancún sur Instagram

Toujours chez Elizabeth II, le Mirror a opté pour une formule plus courte mais tout aussi percutante: Party plane full of maskless influencers who neck booze and vape amid Covid surge.

Capture d'écran / Mirror


Encore une fois chez les Grands-Bretons, The Independent a proposé à ses lecteurs un titre qui labourait le même champ lexical: Canada launches probe over reports of wild maskless party on flight to Cancun that breached Covid laws.

Capture d'écran / The Independent

• À lire aussi: Des vedettes se moquent des influenceurs sur le party dans l’avion vers Cancún

Toujours dans l’anglophonie, mais cette fois-ci de notre côté de l’Atlantique, le New York Post ne s’est pas enfargé dans les fleurs du tapis de la passerelle d’embarquement et a titré: Canadian party flight probed for drinking, vaping amid COVID surge, ce qui est légèrement ennuyeux.

Capture d'écran / New York Post

Re-traversons la grosse flaque d’eau pour voir ce que nos amis suisses-allemands de 20minuten.ch avaient à dire de tout ça.

«Influencer-Party im Flugzeug artet mit Zigis, Alkohol und Sex aus» ont écrit les journalistes Dominic Benz et Barbara Scherer dans la langue de Goethe.

Capture d'écran / 20minuten.ch

On peut présumer que les journalistes turcs, estoniens, indonésiens et namibiens devraient emboîter le pas, ce qui offrira au Québec une enviable place sous les projecteurs qu’il n’avait pas eu depuis qu’une Sherbrookoise avait promené son petit ami en laisse pour défier le couvre-feu.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s

Sur le même sujet