Le personnage de Michel Charette pète une solide coche contre la nouvelle génération dans le premier épisode de la série Le Bonheur | Le Sac de chips
/zoneassnat

Le personnage de Michel Charette pète une solide coche contre la nouvelle génération dans le premier épisode de la série Le Bonheur

Diffusé mercredi soir, le premier épisode de la nouvelle série Le Bonheur a déjà engendré une scène classique dont on risque de se souvenir longtemps.

Signée de la plume de François Avard et Daniel Gagnon, la série Le Bonheur met en scène la famille de l’enseignant François Plante (interprété par Michel Charette) qui quitte sa profession pour s’exiler à la campagne.

• À lire aussi: «Watatatow» célèbre son 30e anniversaire et on a des belles photos souvenir

Dès les premières secondes de la série, les téléspectateurs qui ont vu l’épisode ont pu comprendre la cause de cet exil.

Visiblement à bout de nerfs et exaspéré par la jeune génération à laquelle il enseigne le français, Plante déverse son fiel sur ses élèves avant de littéralement péter les plombs.

L’extrait déjà mémorable est CI-HAUT.

• À lire aussi: Ariane Moffatt dénonce des arnaques de «perte de poids» qui usurpent son image

Voici quelques-unes de nos citations favorites du personnage de Michel Charette: 

«Année après année, j’enseigne à des élèves encore plus débiles que ceux de l’année d’avant!»

«Après 20 ans, ça donne quoi? Des hosties de légumes pas capables d’accorder “cheval” au pluriel pis qui veulent décider du sexe des chaises, tababrnak!»

«Ta yeule hostie de face de raie, j’ai pas fini!»

• À lire aussi: Carl, Jocelyne et Léo sont enfin réunis et reviennent sur leurs années Radio Enfer

Donnez-lui tout de suite le prix Gémeau du meilleur acteur!

Le Bonheur est diffusé le mercredi à 21h30 à TVA et est disponible sur TVA+.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s

Sur le même sujet