Une mère affirme boire son propre sang menstruel pour améliorer sa santé | Le Sac de chips
/unbelievable

Une mère affirme boire son propre sang menstruel pour améliorer sa santé

Image principale de l'article Une mère affirme boire son propre sang menstruel
Instagram Jasmine Alicia Carter

Une femme qui dit boire le sang de ses menstruations prétend que cela contribue à améliorer sa santé et son bien-être en général.

Jasmine Alicia Carter, qui réside à Barcelone en Catalogne, recueille le sang de ses règles pour s’en servir plus tard pour peindre, boire, ou en faire des masques faciaux, comme le rapporte le Daily Mail.

• À lire aussi: Une femme ayant deux vagins affirme qu’elle en utilise un pour le travail et l’autre pour son plaisir personnel

Elle affirme que le fait d’appliquer du sang menstruel frais dans son visage ou de créer des «peintures de règles» avec son sang enrichit sa santé physique et spirituelle.

À 30 ans, celle qui est mère d’un enfant, se considère comme une «Sacred Woman's Empowerment Mentor», ou si vous préférez une «Mentor de l'émancipation de la femme sacrée», ce qui lui permet d’aider et d’entraîner des femmes «à comprendre et récupérer le caractère sacré inhérent qui se trouve dans leur cycle menstruel entier».


«Nous sommes ici à cause de nos vagins et de notre sang, et les femmes ne prennent pas assez de crédit pour ça», a-t-elle déclaré.

«Au lieu de ça, à travers les époques, les femmes se sont faites enseigner d’avoir honte de leurs règles. Si vous jetez un coup d’oeil aux tampons et aux serviettes sanitaires, elles sont remplies de parfums de fleurs et de produits chimiques pour cacher notre sang et compromettre le fonctionnement naturel de nos règles. Mais en réalité, votre sang menstruel est hautement rempli de tous les nutriments dont on a besoin», a ajouté Carter.

• À lire aussi: MGK et Megan Fox se fiancent et boivent leur sang pour célébrer ça

«C’est riche en protéines, en fer, en cuivre, en sélénium, dont plusieurs femmes manquent dramatiquement. Ça contient des cellules souches régénératives et ça a des propriétés anti-microbiennes et détoxifiantes.»

«Votre sang menstruel est un médicament pur. Si vous pouvez recueillir le sang de vos règles, il y a tellement de choses que vous pouvez faire avec et de façons dont vous pouvez en faire bénéficier votre santé et votre bien-être».


«Quand je bois le sang de mes règles, je m’installe sur la toilette, je retire ma coupe menstruelle et je prends une gorgée. Je suis tellement connectée avec mon corps que je sais exactement combien de sang je dois boire.»

«Des fois, c’est juste une petite gorgée, et des fois, c’est la coupe menstruelle au complet parce que j’ai besoin de plus de nutriments.»

• À lire aussi: Lysandre Nadeau s’est fendu le mamelon en deux

«Par contre, pour boire le sang de ses règles, il y a quelque chose d’important à savoir: il faut être en bonne santé pour en boire.»

«Le sang des règles ne sera pas aussi bon si vous mangez du junk food tous les jours, par exemple, parce que vos nutriments seront pauvres.»

Jasmine utilise également son sang pour faire des «masques faciaux de règles» lors de sa routine beauté.


«Votre sang menstruel est super, aussi, pour les soins de votre peau, et j’aime les masques faciaux de règles. Quand j’ai mis mon sang menstruel frais dans mon visage pour la première fois, j’ai trouvé cela si naturel. Le sentiment est très rafraîchissant et refroidissant pour la peau.»

«Maintenant, je me promène dans la maison avec mon masque facial de règles dans le visage et mon mari est habitué à ça. Même si je n’ai jamais de problèmes majeurs avec ma peau, je peux définitivement dire que ma peau est maintenant à son meilleur à cause de ces masques.»

• À lire aussi: Un homme qui voulait prendre un égoportrait avec un crocodile de plastique se fait mordre par celui-ci parce que c’était un vrai

Au Sac de Chips, on n’est pas du genre à juger les gens. Donc si vous décidez de boire votre propre sang menstruel, c’est correct, c’est votre choix.

Mais rappelez-vous, la modération a bien meilleur goût.

Boire trop de votre sang pourrait engendrer un excès de fer dans votre corps et causer une maladie nommée hémochromatose.

Et boire le sang menstruel de quelqu’un d’autre, ça c’est tout simplement non. Les risques de transmission d’agents pathogènes devraient vous décourager de considérer une telle pratique.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


 

Sur le même sujet