Intimidation et tentative de suicide: Jérémy Gabriel se confie sur son adolescence difficile | Le Sac de chips
/potins

Intimidation et tentative de suicide: Jérémy Gabriel se confie sur son adolescence difficile

Image principale de l'article Tentative de suicide: Jérémy Gabriel se confie
Photo Agence QMI, Mario Beauregard

«Tu vas te mettre la corde au cou et tu vas essayer de te pendre»: Jérémy Gabriel, qui a intenté une nouvelle poursuite contre Mike Ward, revient avec émotion sur la saga judiciaire qui l’a opposé à l’humoriste. Dans une nouvelle vidéo diffusée sur le site d’Urbania, celui qui est aujourd'hui âgé de 25 ans s’adresse à l’enfant qu’il était.

«Quand tu avais à peu près 14 ans, tu vas entendre la première fois un humoriste faire un sketch sur ton handicap et aussi sur le fait que tu devrais mourir», lance le jeune homme, fixant la caméra. 

«Tu te demandes comment on fait pour faire des blagues sur la mort de quelqu’un et tu vas vivre de l’intimidation pendant quand même un bon bout de temps, poursuit-il. Pendant une nuit de tes 15 ans, tu vas te mettre la corde au cou et tu vas essayer de te pendre.»

Jérémy Gabriel raconte ensuite le moment où, avec sa mère, il a décidé de porter plainte contre l’humoriste à la Commission des droits de la personne. Il explique ensuite comment il a vécu la longue saga judiciaire qui s’en est suivi.

Poursuite de 372 600$

Mardi, le chanteur Jérémy Gabriel a intenté avec sa mère une poursuite de 372 600$ contre l’humoriste, cette fois pour diffamation.

«Jérémy Gabriel est en droit de se voir indemniser», peut-on lire dans la poursuite intentée au palais de justice de Québec.

Photos d'archives, Chantal Poirier

Ce montant est 10 fois plus élevé que celui que lui avait accordé le Tribunal des droits de la personne en 2016, une décision qui a été annulée par la Cour suprême en octobre dernier. 

Le plus haut tribunal du pays avait alors statué que l’humoriste n’avait pas discriminé le jeune chanteur en se moquant de son handicap lors d’un spectacle présenté 230 fois de 2010 à 2013, alors que Jérémy Gabriel était jeune adolescent.

Avec Michael Nguyen

SI VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE       

Ligne québécoise de prévention du suicide   

  • www.aqps.info  
  • 1 866 APPELLE (277-3553)              

Jeunesse, J’écoute   

Tel-jeunes