Une microbrasserie doit publier un message Facebook pour se dissocier de «Rambo» Gauthier | Le Sac de chips
/zoneassnat

Une microbrasserie doit publier un message Facebook pour se dissocier de «Rambo» Gauthier

Image principale de l'article Une microbrasserie se dissocie de Rambo Gauthier
Photo ROGER GAGNON / AGENCE QMI

Au cours de la dernière fin de semaine, Bernard «Rambo» Gauthier a fait plusieurs apparitions médiatiques en portant une tuque de la microbrasserie Le Malbord.

Gauthier a notamment été aperçu sur les ondes de TVA et de Radio-Canada coiffé de la tuque bourgogne et noire.

• À lire aussi: Une asso locale du Parti conservateur du Québec fait un étrange lien entre la tuerie à la mosquée de Québec et le convoi de camionneurs avant de se rétracter

Le problème, c’est que la brasserie en question, qui est située en Gaspésie à Sainte-Anne-des-Monts, n’a guère apprécié la publicité non-sollicitée.

Dans une publication Facebook, les propriétaires de l’entreprise ont tenu à se dissocier du co-organisateur du «Convoi de la liberté» de la Côte-Nord.

«Depuis vendredi dernier, nous recevons plusieurs commentaires sur le vêtement promotionnel de la microbrasserie Le Malbord porté par Bernard Rambo Gauthier lors de ses récentes interventions dans les médias. Sachez qu’en aucune façon, notre entreprise et la marque Le Malbord ne sont associées à la démarche, aux revendications et aux propos de M. Gauthier», ont écrit les propriétaires Félix et Thierry. 

| Message important | Depuis vendredi dernier, nous recevons plusieurs commentaires sur le vêtement promotionnel de la...

Publié par Microbrasserie Le Malbord sur Mardi 8 février 2022


On pourrait croire que, dans les commentaires sous la publication, un déluge d’internautes auraient apprécié leur initiative, mais ce n’est pas ce qui est arrivé.

• À lire aussi: Gino Chouinard se fait insulter sur Facebook et réplique de façon percutante à ses détracteurs

Au lieu d’encouragements et de soutien, la microbrasserie a plutôt reçu une volée de bois mort de la part des partisans de celui qui s’est fait connaître lors de conflits syndicaux musclés.


De nombreux usagers de Facebook reprochaient entre autres à la Microbrasserie Le Malbord de faire «de la division» en publiant un tel message.

• À lire aussi: Les frères Tadros ont sorti une chanson sur le convoi de la liberté

Cependant, des inconditionnels de la brasserie ont tout de même tenu à être solidaires dans cette épreuve inopinée.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet