Des athlètes russes établissent un record olympique et célèbrent avec des doigts d’honneur | Le Sac de chips
/unbelievable

Des athlètes russes établissent un record olympique et célèbrent avec des doigts d’honneur

Un patineur de vitesse représentant le Comité olympique russe a trouvé une drôle de manière de fêter son nouveau record.

La demi-finale 2 de l’épreuve de poursuite par équipes masculine qui mettait aux prises trois patineurs états-uniens et trois patineurs russes s’est conclue étrangement.

• À lire aussi: Une patineuse chinoise chute et se fait insulter par tout le pays

L’équipe du ROC a complètement surpassé celle de l’Oncle Sam, établissant même au passage une nouvelle marque olympique avec un temps de 3:36:62.

Jusque là, tout va.

Mais lorsqu’on jette un coup d’oeil attentif aux images de cette impressionnante course, on remarque qu’un des patineurs russes lève les doigts du milieu haut vers le ciel à l’intention d’on-ne-sait-qui.


Le principal intéressé, un dénommé Daniil Aldoshkin, s’est par la suite excusé, selon ce que rapporte RT.

• À lire aussi: La piste de «Big Air» en Chine a l’air tirée d’un film de science-fiction

«J’ai levé les mains. C’est ma première médaille, mes premiers Jeux Olympiques. Ça ne voulait rien dire. Je suis désolé si j’ai offensé qui que ce soit», a expliqué le patineur de 20 ans qui n’a pu contenir son excitation.

Ruslan Zakharov, qui complétait le trio russe avec Sergey Trofinmov, a tenu à défendre son jeune coéquipier en indiquant qu’il avait posé son geste parce qu’il était heureux d’avoir battu le temps et non une équipe en particulier, en l'occurrence les États-Unis.

«En patinage de vitesse, nous combattons contre la montre, pas contre un opposant. C’était une réaction purement émotionnelle», a-t-il déclaré.

• À lire aussi: Il y avait un petit problème avec les uniformes canadiens à la cérémonie d’ouverture des Jeux de Beijing

Alexei Kravtsov, le président de l’Union russe de patinage, a lui aussi présenté des excuses au nom de l’organisme qu’il représente.

Le karma s’est toutefois chargé d’équilibrer les choses puisque les Russes n’ont pas été en mesure de rééditer leur exploit de la demi-finale en grande finale.

Avec un temps de 3:40:46, ils ont dû se contenter de la médaille d’argent, concédant la plus haute marche du podium aux Norvégiens.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet