[VIDÉO] Accroché à une paroi de glace à 400 pieds du sol, il résiste à une avalanche | Le Sac de chips
/unbelievable

[VIDÉO] Accroché à une paroi de glace à 400 pieds du sol, il résiste à une avalanche

s

Un alpiniste américain a vécu des sensations extrêmement fortes, au début du mois, quand il a dû faire face à une avalanche.

Seul, il terminait l’ascension d’une paroi dangereuse nommée The Ribbon, le 8 février dernier, quand une avalanche s’est déclenchée.

• À lire aussi: Une femme fait une chute mortelle alors qu’elle posait pour fêter le déconfinement

C’était la toute première fois que Leland Nisky s’attaquait à cette falaise située à Ouray, au Colorado, et il en conservera un souvenir indélébile.

«C’était terrifiant. J’ai déjà été partiellement enseveli dans une avalanche, il y a quelques années, dans l’État de Washington, et la même terreur m’a envahie. Je savais que si je continuais à avoir peur, je mourrais. Alors, je me suis concentré sur ma respiration en m’agrippant au mur devant moi, et je me suis penché la tête par en avant pour créer une petite bulle d’air», a déclaré l’alpiniste chanceux d’être en vie à Climbing.

• À lire aussi: Cet influenceur est accusé de mettre souvent sa copine en danger pour la photo parfaite

«Ça faisait comme des vagues, et à peu près 10 secondes après que je me sois calmé et que j’aie planté mon deuxième outil dans la glace, il y en a une qui m’a frappé avec une tonne de poids. C’était une pression immense et je sentais les morceaux de neige me frapper le corps et le sac à dos. J’étais sûr que j’allais mourir. Si une autre vague forte m’avait frappé, je ne pense pas que j’aurais pu résister», a ajouté Nisky.

Après l’incident, il est redescendu du haut des 400 pieds où il était perché en environ 20 minutes, et il raconte avoir pris un chocolat chaud en se reposant au soleil et en pensant à la vie.

C’est à voir dans la vidéo ci-haut.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet