Un soldat ukrainien refuse de capituler et dit «Go fu** yourself» aux Russes avant de mourir | Le Sac de chips
/unbelievable

Un soldat ukrainien refuse de capituler et dit «Go fu** yourself» aux Russes avant de mourir

s

Un soldat ukrainien localisé sur une petite île en mer Noire a offert une réponse sans équivoque aux militaires de la marine russe qui lui proposaient de se rendre ou de mourir sous les bombardements.

• À lire aussi: Un restaurant enlève le mot «Poutine» de son nom en guise de soutien à l’Ukraine

L’échange audio entre les militaires russes approchant l’île aux Serpents, aussi appelé île de Zmiinyi, a été diffusé.  

«Nous sommes un navire de guerre militaire. Un navire de guerre militaire russe. Je vous suggère de déposer vos armes et de vous rendre pour éviter toute effusion de sang et pertes inutiles. Sinon, vous serez bombardé», peut-on entendre dans l’enregistrement.

Le soldat ukrainien répond simplement: «Navire de guerre russe, va te faire fou*** (Go fu** yourself)».

AFP

Ce sont les derniers mots connus entendus de l'île.

Les 13 militaires présents sur l’île ont été tués jeudi dans le bombardement russe, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

• À lire aussi: Un père ukrainien fait des adieux déchirants à sa famille avant de les voir partir en lieu sûr

«Tous les gardes-frontières sont morts héroïquement, mais n'ont pas abandonné. Ils recevront le titre de Héros de l'Ukraine à titre posthume», a-t-il déclaré. 

L’île aux Serpents se trouve à environ 48 kilomètres au large de la pointe sud du continent ukrainien dans le nord-ouest de la mer Noire. C'est à environ 300 kilomètres à l'ouest de la Crimée, le territoire ukrainien que la Russie a annexé en 2014.

s

Soulignant son importance stratégique, Zelensky l'a choisi l'année dernière comme lieu d'une interview avec les médias ukrainiens avant un sommet pour tenter d'inverser l'annexion de la Crimée par la Russie, selon le rapport du Conseil de l'Atlantique.

• À lire aussi: Un journaliste filme un missile qui lui passe au-dessus de la tête en Ukraine

Les paroles de Zelensky aux enquêteurs ce jour-là se sont révélées prophétiques.

«Cette île, comme le reste de notre territoire, est une terre ukrainienne, et nous la défendrons de toutes nos forces», avait-il déclaré.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet