Interrogé sur l’Ukraine, Donald Trump se met à bizarrement critiquer les éoliennes | Le Sac de chips
/unbelievable

Interrogé sur l’Ukraine, Donald Trump se met à bizarrement critiquer les éoliennes

Image principale de l'article Trump se met à bizarrement critiquer les éoliennes
Photos AFP + Agence QMI

L’ancien président américain Donald Trump fait, une fois de plus, parler de lui.

Dans une interview pour le podcast Full Send, l’homme d’affaires et politicien de 75 ans s’est fait demander par l’animateur Kyle Forgeard de quelle manière il envisageait la suite des choses pour le conflit en Ukraine.

• À lire aussi: Donald Trump a un plan un peu fou pour bombarder la Russie

«Que voyez-vous arriver ensuite? Il semble que la tension est très élevée en ce moment. Comment cela va-t-il finir? Est-ce que ce sera quelque chose à long terme? Comment pensez-vous que cela va se terminer?, a demandé l’animateur à Trump.

À cet ensemble de questions plutôt simple, Trump s’est lancé dans une diatribe sur les éoliennes, qu’il considère comme la forme d’énergie la plus dispendieuse.

«Eh bien, je le dis depuis longtemps si ça arrive, nous jouons leur jeu. L’énergie verte. Les éoliennes, elles ne fonctionnent pas. Elles sont trop chères. Elles tuent tous les oiseaux. Elles ruinent les paysages. Et pourtant, les environnementalistes adorent les éoliennes», a d’abord dit le 45e président américain.

• À lire aussi: Accusation de racisme: The Rock change d’idée et ne soutient plus Joe Rogan

«J’en parle depuis des années. Les éoliennes (je les ai fait descendre) mais les éoliennes sont la forme d’énergie la plus chère que vous pouvez avoir, et elles ne fonctionnent pas. Et, en passant, elles durent dix ans et après cela, elles se mettent à rouiller et à pourrir, et personne ne les démolit. Ils vont juste ailleurs sur une autre prairie ou un autre terrain, et ils le détruisent aussi», a-t-il poursuivi.

Cet échange est devenu viral sur Twitter, cumulant des millions de vues en moins de vingt-quatre heures.


Et pour ceux qui douteraient de l’authenticité de la vidéo, arguant qu’elle aurait pu être «remontée», l’original est identique (à 14:30):


Donald Trump n’en est pas à sa première controverse depuis le début du conflit en Ukraine.

• À lire aussi: Malaise à Masked Singer: la présence d’un participant controversé pousse deux juges à quitter le plateau

À la suite de l’invasion russe, il avait qualifié le plan de Vladimir Poutine de «génial» et de «brillant».

Et, il y a quelques jours, il avait suggéré que les États-Unis devraient bombarder la Russie avec des avions de guerre déguisés en avions de guerre chinois, pour ces deux grands rivaux des États-Unis s’en prennent l’un à l’autre.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet