La petite Ukrainienne qui a chanté «Let it Go» récidive et nous touche droit au cœur | Le Sac de chips
/touching

La petite Ukrainienne qui a chanté «Let it Go» récidive et nous touche droit au cœur

Image principale de l'article Après «Let it Go», l'hymne national de l'Ukraine
Photos tirées de Facebook

La voix de la petite fille ukrainienne qui a ému la planète entière en reprenant la chanson-thème du film La Reine des neiges a de nouveau résonné ce week-end, cette fois-ci en direct à la télévision polonaise. 

• À lire aussi: Gai, il fait partie de l'armée LGBT+ d'Ukraine: «Je suis prêt à descendre dans la rue pour tuer des Russes»

• À lire aussi: Une petite ukrainienne émeut le web en chantant le thème de la Reine des neiges dans un abri anti-bombes

• À lire aussi: 71 enfants tués depuis le début de la guerre en Ukraine, les Russes arrivent à Kyïv

Vêtue d’une robe traditionnelle et coiffée de deux petites tresses, la petite Amelia Anisovych est montée sur la scène de l’Atlas Arena à Lodz, en Pologne, pour interpréter a capella l’hymne national d’Ukraine, L'Ukraine n'est pas encore morte.

La fillette de sept ans a lancé le concert-bénéfice Ensemble pour l’Ukraine, dont l’argent servira à financer un organisme polonais qui est présent en Ukraine depuis 2014 et qui vient en aide aux réfugiés ukrainiens qui traversent la frontière. 

Une vidéo dans laquelle elle inteprète la chanson Libérée, délivrée du film La Reine des neiges, dans un abri anti-bombardement de Kyïv, a fait le tour du monde dans les derniers jours. La petite Ukrainienne est devenue un symbole de la résilience du peuple ukrainien.  

 

Amelia a quitté Kyïv vers la Pologne avec son frère de 15 ans pour rejoindre leur grand-mère, après avoir vécu près d’une semaine sans eau ni nourriture. Leur mère, Lilia, les a rejoints. 

Rappelons que depuis le début de l'invasion russe, le 24 février dernier, plus de 3,5 millions d'Ukrainiens ont quitté le pays, dont quelque deux millions ont trouvé refuge en Pologne. 

À voir aussi:

s