Senior veut se battre contre le ministre des Transports et envoie promener tous les politiciens | Le Sac de chips
/potins

Senior veut se battre contre le ministre des Transports et envoie promener tous les politiciens

Image principale de l'article Senior veut se battre contre un ministre

Quand on commence à s’ennuyer de Senior, Senior retontit toujours dans le portrait pour nous rappeler à quel point il peut être méprisant.

L’organisateur du fameux vol Sunwing qui a défrayé les manchettes en début d’année a une fois de plus trouvé le moyen d’attirer les projecteurs sur lui.

• À lire aussi: La vapoteuse du vol Sunwing s’ouvre un OnlyFans

Cette fois-ci, celui dont le nom officiel est James William Awad a opté pour la provocation pure et simple.

Sur Twitter, il a mis au défi le ministre des Transports du Canada, Omar Alghabra, de le battre dans un match de boxe caritatif.

«Je mets au défi @OmarAlghabra de boxer dans un combat caritatif. Si je perds, je paie les amendes et je donne 1 000 000 $ à un organisme de charité de votre choix. On peut prendre exemple sur notre premier ministre», a gazouillé le nébuleux homme d’affaires, en ajoutant un lien YouTube vers le mémorable affrontement de 2012 entre Justin Trudeau (alors député libéral de Papineau) et le sénateur conservateur Patrick Brazeau.

Il a ensuite précisé ce qui adviendrait si le ministre Alghabra devait s'avérer vaincu.

• À lire aussi: Une série documentaire sur James Williams Awad est en cours de production

«Si vous perdez, vous payez les amendes», a-t-il indiqué.


Rappelons que 18 passagers du vol organisé par Awad ont jusqu’à présent reçu des amendes pouvant aller jusqu’à 5000$, pour avoir enfreint les consignes sanitaires lors du trajet Montréal-Cancún.

• À lire aussi: «Je suis arrêté à Disneyland»: James Williams Awad explique son retour au Québec douteux en U-Haul

Après un petit intermède où il s'est ému devant la beauté de la planète Terre, Senior s’est ensuite payé une petite montée de lait où il s’en est pris à toute la classe politique dans son ensemble.


Attention, ça brasse! On vous traduit ça...

«Il ne s'agit pas de battre le système judiciaire. Il s'agit de réduire les abus de pouvoir et de prévenir la dictature. Donner une amende aux gens pour ne pas avoir été vaccinés ou geler les comptes bancaires des personnes qui manifestent est totalement inacceptable, surtout au Canada.»


«Je fais des erreurs, je paie des amendes. J'apprends tous les jours. Infliger une amende de 2 500 $ à des personnes qui ne portaient pas de masque dans un avion privé se rendant dans un pays qui n'a aucune restriction, ce sont simplement des gens au pouvoir qui sont des idiots. Ou 2500 $ pour ne pas être vacciné.»

• À lire aussi: Le «Senior» aurait reçu une amende en lien avec le couvre-feu

«Comme si tout le monde gagnait assez d'argent pour payer ces amendes dictatoriales ?! Après avoir fermé toutes les entreprises et détruit près de 50 % des emplois et des entreprises au Canada ? Cela n'a aucun sens.»


«Vous, les politiciens au pouvoir, avez accès à de l'argent illimité, mais les gens qui comptent sur vous pour faire du bon travail avec le système judiciaire ne l'ont pas. Nous travaillons dur tous les jours, perdant la tête avec vos règles de couvre-feu et de quarantaine pendant 2 ans, finissons par partir en vacances pour recevoir une amende.»

• À lire aussi: L'organisateur du party dans l'avion vers Cancún s'explique mais ne s'excuse pas


«Recevoir une amende pour être parti en vacances et être jeune. Allez vous faire foutre, littéralement. Vous n'avez pas à vous sentir mal pour moi, mais je me sens mal pour les gens que vous essayez de détruire pour si peu. Vous en avez fait toute une histoire pour que les gens oublient ce qui se passe réellement.»


Inutile de vous dire que le ministre des Transports Omar Alghabra n’a pas répondu à James William Awad.

Mais juste pour le fun, sondons le peuple.

Sondage
Dans ce combat, qui gagnerait?

Senior

Omar Alghabra

Dans ce combat, pour qui prendriez-vous?

Senior

Omar Alghabra

Bonus: Il ne veut pas faire de politique, mais...

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet