L’autrice d’un livre intitulé «Comment tuer son mari» est accusée d’avoir tué son mari | Le Sac de chips
/unbelievable

L’autrice d’un livre intitulé «Comment tuer son mari» est accusée d’avoir tué son mari

Image principale de l'article L’autrice est accusée d’avoir tué son mari
Photo Multnomah County Sheriff + Capture d'écran YouTube KGW 8 News

Une Américaine de 71 ans subit son procès pour homicide, après de longs délais causés par la COVID-19.

En 2011, Nancy Crampton-Brophy a publié un livre intitulé «Comment tuer son mari», qui passe en revue différentes raisons de mettre fin à la vie de son conjoint, en plus de proposer plusieurs façons de passer à l’acte.

• À lire aussi: Le père d’une journaliste assassinée en direct sur Facebook a transformé la vidéo du meurtre en NFT pour essayer de la faire disparaître du web

En 2018, madame Crampton-Brophy a été arrêtée à la suite du meurtre de son mari des 27 dernières années, Daniel Brophy.

Le 2 juin de cette année-là, ce dernier avait été retrouvé mort dans la cuisine de l’Institut culinaire de l’Oregon, à Portland.

Il avait subi des blessures par arme à feu au dos et à la poitrine.

Au mois de septembre suivant, Nancy Crampton-Brophy avait été arrêtée et accusée du crime.

• À lire aussi: Un tiktokeur poignardé à mort en défendant sa mère de son beau-père

Elle avait toutefois plaidé non-coupable à tous les chefs d’accusation, avant que son procès ne soit à maintes fois interrompu, principalement en raison de la pandémie de COVID-19.

Au lendemain du meurtre de son conjoint, elle avait écrit sur Facebook: «Je dois vous faire part d’une triste nouvelle. Mon mari et meilleur ami, le chef Dan Brophy, a été tué hier matin. À tous ceux qui sont proches de moi et qui croient que ceci aurait mérité un coup de fil, vous avez raison. Mais j’ai de la misère à trouver du sens dans tout ce qui se passe maintenant.»

Aujourd’hui, près de quatre ans après les faits, son procès tant attendu s’ouvrira enfin.

Selon Oregon Live, il pourrait s’étaler sur une période de sept semaines.


Dans son ouvrage, Crampton-Brophy écrivait notamment: «L’inconvénient, c’est que la police n’est pas stupide. Elle vous soupçonne en premier. C’est pourquoi vous devez être organisée, impitoyable et très intelligente. Des maris sont déjà disparus de bateaux de croisière. Pourquoi pas le vôtre?»

Visiblement, elle n’a pas été capable de mettre en pratique ses propres enseignements.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet