Une vedette de la lutte WWE est accusée, par son épouse, de violence conjugale et d’avoir fait le salut hitlérien | Le Sac de chips
/potins

Une vedette de la lutte WWE est accusée, par son épouse, de violence conjugale et d’avoir fait le salut hitlérien

Image principale de l'article Accusé de violence conjugale et d’un geste nazi
Photo WWE + Twitter

Le champion par équipe de la série NXT Nash Carter est dans de beaux draps.

Son épouse Kimberly Frankele (qui l’accuse de mauvais traitements) a publié une image où le voit, petite moustache à la Adolf Hitler sous le nez, en train d'effectuer un salut fasciste.

• À lire aussi: Les Devils du New Jersey dévoilent un chandail qui ressemble à un signe nazi

Celui dont le vrai nom est Zachary Green et qui est l’actuel champion par équipe de la série WWE NXT (en compagnie de Wes Lee) doit donc faire face à une levée de boucliers de la part des amateurs de lutte et du public en général, pour qui, les allégeances nazies et la violence conjugale sont rarement bien vues.

Frankele (qui fait également carrière dans le monde dans le ring sous le nom de Kimber Lee) et le principal intéressé ne cachent pas avoir des problèmes maritaux par les temps qui courent.

• À lire aussi: Une touriste détenue après avoir fait un salut nazi à Auschwitz

Sur Twitter, la femme de 31 ans a fait mention de la violence conjugale dont elle aurait été victime de la part de Carter.


C’est dans ce contexte que Lee a décidé de publier la fameuse photo où l’on voit son conjoint faire le salut nazi.


«Juste pour vous donner du genre de personne qu’est Nash Carter... J’en ai tellement caché pendant si longtemps parce que j’étais manipulée mentalement. Et je ne parle même pas de toutes les déclarations anti-LGBTQIA+ que lui et sa famille font...», a écrit la lutteuse dans son tweet.

• À lire aussi: Georges Saint-Pierre aimerait pouvoir casser la gueule à Adolf Hitler

Un peu plus tôt dans la journée de mardi, elle avait aussi affirmé bien se sentir depuis qu’elle avait choisi de mettre fin aux mauvais traitements de la part de Carter.

«Je ne me laisserai plus jamais avoir peur de quitter. Merci», avait-elle écrit.

Un peu plus tard, elle avait gazouillé: «Je me suis si ridiculement fait laver le cerveau. Tellement manipulée. Et c’est enfin terminé. Je ne me laisserais plus jamais faire traiter de la sorte».


Nash Carter n’a pas encore réagi officiellement, mais déjà, les amateurs de lutte réclament à la WWE qu’il soit dépouillé de son titre et qu'il soit banni de l'entreprise.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet